Vidéo : François Joncour – Pilling Underwater (feat. Ned Crowther)

La beauté de la catastrophe. La planète va mal et pas que sur un écran de télévision. Malgré les mises en garde pressantes du GIEC, on avance allègrement vers le chaos, gavé de dividendes.

François Joncour et Ned Crowther nous convient à un voyage abyssal et sondent les profondeurs de la bêtise et de la cupidité humaine. « L’histoire de l’humanité devient de plus en plus une course entre l’éducation et la catastrophe » écrivait H.G Wells, alors éduquons plus que jamais.

François Joncour – Sonars Tapes « Pilling Underwater » (feat. Ned Crowther)

« SONARS est une rencontre au long cours entre Art et Science, initiée en 2018 par la salle de concert brestoise La Carène et le laboratoire Franco-Québécois BeBest dirigé par Laurent Chauvaud, Directeur de recherche au CNRS qui étudie les écosystèmes marins, en particulier sous l’aspect sonore. En effet, les fonds marins sont loin d’être le « monde du silence », et l’activité humaine a souvent un impact important sur les espèces qui y vivent. Matière sonore pour les artistes, sujet scientifique pour lequel il importe d’interpeler et d’informer le public par tous les moyens.

Durant des semaines, François Joncour a observé et interrogé les scientifiques du laboratoire aussi bien sur leurs pratiques scientifiques que sur leurs pensées et sur leurs goûts musicaux, enregistré des sons, et abouti à de véritables portraits sonores qui constituent chaque piste de l’album, qu’il s’agisse des chercheurs ou de leurs terrains de recherche.
SONARS TAPES est le résultat du travail de François Joncour et le nom de son album qui sortira à l’automne 2021.

Ce Piling Underwater, chanté sur disque par l’anglais Ned Crowther (The Fernweh), premier single à l’évidence pop limpide est une parfaite entrée en matière pour prendre conscience d’une réalité tragique (celle d’un monde qui se défait sous nos oreilles) : la beauté de la catastrophe… »

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Vous avez aimé ? Partagez !

Cela pourrait vous intéresser

dampa-letunnel2

Tunnel of love

Dampa sort du Tunnel avant un EP et un court-métrage le 19 novembre.
Marc Melià - Pulse on a E

Vidéo : Marc Melià – Pulse on a E

On avait été subjugué par son concert à St Eustache en 2019, séduit le mois dernier la tête dans Les étoiles avec Flavien Berger et Pi Ja Ma pour une somptueuse session de Bruxelles Ma Belle, Marc Melià pulse à nouveau avec un nouvel extrait de son récent album Veus sorti chez Pan European Recording.
Sôra © Thomas Braut

5 questions à … Sôra

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Sôra et de son électro-soul déchaînée. Avec une voix puissamment onctueuse, elle devient tempétueuse sur scène à éprouver au Crossroads Festival […]

Plus dans Son du jour

cabadzi-sixpointneuf

Vidéo : Cabadzi – Six point neuf

Back to BÜRRHUS avec Cabadzi et sa la version en réalité augmentée de leur dernier album avec sept titres supplémentaires pour une saison 2 mise en images par Marian Landriève.
Cyril Mokaiesh - La fin du bal avec Élodie Frégé

Vidéo : Cyril Mokaiesh – La fin du bal avec Élodie Frégé

Que du beau monde sur le cinquième album de Cyril Mokaiesh. Dyade est un ensemble de deux éléments qui se complètent. On croise alors Alma Forrer, Calogero, Laura Mokaiesh, Keren Ann, Dominique A, Clara Ysé, Mélanie Doutey, Pierre Guénard (Radio Elvis), Florent Marchet, Raphaële Lannadère et sur La fin du bal, Élodie Frégé.