Kid 606

Kid 606
Une collection de chansons d’amour psychédéliques. C’est en ces termes qu’est décrit le dernier opus de Miguel de Pedro alias Kid 606 « Songs about fucking Steve Albini ».

Kid 606

Le titre intrigue forcément, c’est tout connement une référence à l’album « Songs about fucking » de Big Black l’un des groupes de Steve Albini justement, producteur culte pour toute une génération (Pixies, PJ Harvey, Nirvana, Mogwai…). On pourrait donc s’attendre à une avalanche de sons vrillés et distordus qui partent dans tous les sens comme c’est souvent le cas chez Mr de Pedro. Il n’en est rien, bien au contraire. C’est à une contemplation immobile que nous convie le Kid à grand renfort de noise-ambiant-drone et le voyage loin d’être déplaisant s’avère fort agréable pour peu qu’on soit pourvu d’oreilles réceptives. Kid 606 est sûrement quelqu’un d’un peu mégalo en effet chaque titre est un anagramme de son nom et ça donne parfois des choses assez drôles (Lou Reed Gimped, Odd Ripe Legume, Deep Lid Morgue…).

Kid 606 – Purge Deem Idol

Vous avez aimé ? Partagez !

Cela pourrait vous intéresser

kid 606 - dance with the chorizo

David Guetta est mort ?

Bon en fait ce n’est pas vrai mais ça lui arrivera un jour comme à chacun d’entre nous. Comme je trouve qu’il pollue beaucoup trop les oreilles de millions de personnes à travers le monde (les miennes en premier), je suggère à sa tendre épouse ce track pour accompagner David au paradis des dj’s pourris.

Plus dans Son du jour

thewavepicturaces-flightfromdestruction3

Vidéo : The Wave Pictures – Flight From Destruction

Bain de jouvence. Même si The Wave Pictures a sorti régulièrement des albums dont deux en 2018, les retrouver c’est revenir en 2008 avec leur formidable Instant Coffee Baby, un temps où l’on croisait David Ivar, Stanley Brinks ou Coming Soon.