Mille-Plateaux : Kid 606 – Sometimes

Kid 606 - Sometimes Bonne nouvelle pour les amateurs de musique exigeante, le label Mille Plateaux après quelques années de traversée du désert renait de ses cendres.

Kid 606 – Sometimes

Fondé par Achim Szepanski en 1993, Mille Plateaux est à l’origine de la minimale avant qu’elle ne connaisse l’engouement qu’on lui connait. La fameuse série « Clicks & Cuts » a permis au label d’obtenir une reconnaissance internationale en signant des artistes aussi divers que Kid 606, Terre Thaemlitz, Thomas Brinkmann, Alec Empire, Donnacha Costello, Porter Ricks, Akufen et tant d’autres. Force Inc. Music Works ayant fait faillite en 2004, le label a tout d’abord été racheté par Disco Inc. Ltd en 2006 puis par Total Recall (distributeur de musique en ligne) en 2008. Souhaitons que la ligne directrice du label n’ait pas changé et continue à nous proposer comme à son habitude l’excellence en matière de musique électronique. Peu d’infos sur le site, juste : « Mille-Plateaux relaunch 2010, Clicks & Cuts 5 ,new artists, new sublabels, new website », à suivre donc…

En extrait, un morceau très calme de Kid 606 et c’est plutôt rare chez lui, « Sometimes » de l’album « PS I love You ».

Vous avez aimé ? Partagez !
1 réponse sur « Mille-Plateaux : Kid 606 – Sometimes »

Les commentaires sont fermés.

Cela pourrait vous intéresser

Kid 606

Kid 606

Une collection de chansons d’amour psychédéliques. C’est en ces termes qu’est décrit le dernier opus de Miguel de Pedro alias Kid 606 « Songs about fucking Steve Albini ».
kid 606 - dance with the chorizo

David Guetta est mort ?

Bon en fait ce n’est pas vrai mais ça lui arrivera un jour comme à chacun d’entre nous. Comme je trouve qu’il pollue beaucoup trop les oreilles de millions de personnes à travers le monde (les miennes en premier), je suggère à sa tendre épouse ce track pour accompagner David au paradis des dj’s pourris.

Plus dans Son du jour

thewavepicturaces-flightfromdestruction3

Vidéo : The Wave Pictures – Flight From Destruction

Bain de jouvence. Même si The Wave Pictures a sorti régulièrement des albums dont deux en 2018, les retrouver c’est revenir en 2008 avec leur formidable Instant Coffee Baby, un temps où l’on croisait David Ivar, Stanley Brinks ou Coming Soon.