Le baume Black Lilys

Partie trouver l’âme sœur en Ecosse, Camille revient avec une mélodie originelle et matricielle (mais pas que). Robin l’a enluminée.

Se souvenir des belles choses. « Nous nous souvenons encore de notre mère jouant à la Gymnopédie No 1 d’Erik Satie sur son piano. Ça a bercé notre enfance. Il y a quelque chose d’intemporel et de réconfortant dans cette mélodie, comme le son mélancolique d’une boîte à musique. Gymnopédie est maintenant à vous et, espérons-le, touchera vos âmes. »

Discographie

Et c’est la cas avec ces à peine quatre minutes de sérénité composées par Satie à seulement 22 ans. Il y a de la magie dans ces quelques notes de piano et dans ce mot, gymnopédie « danse en l’honneur d’Apollon et de Bacchus qui était exécutée à Sparte par des hommes et des enfants nus pour célébrer les morts à la guerre. » Peut être donc une chanson de Toussaint qui arrive, surtout une caresse mémorielle venue de l’outre-monde. Le cœur saigne mais l’on peut être à nouveau heureux.

Le deuxième album des Black Lilys, New era paraitra en 2022.

Black Lilys – Gymnopédie

Anne Queffélec – Gymnopédies : No. 1, Lent et douloureux

Black Lilys en concert.
DateLieuTickets
16
Jan
2022

Château Rozier

Feurs (FR)
TICKETS
21
Jan
2022

Ancienne Belgique

Brussels (Belgium)
TICKETS

Dates de concerts fournies par Bandsintown

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Vous avez aimé ? Partagez !

Cela pourrait vous intéresser

pomme_01sk

Photos : Black Lilys & Pomme @ Ninkasi Kao, Lyon | 12.02.2020

Un retour et une consécration lors de cette soirée qui a mis K.O d’émotion le Kao. Les Black Lilys revenaient sur scène la tête pleine de projets et de nouveaux titres comme le somptueux Yaläkta pendant que Pomme pas encore victorieuse exposait ses Failles, même les plus cachées.
Black Lilys © Fabrice Buffart

Photos : Black Lilys @ Marché Gare, Lyon | 17.05.2018

Les Black Lilys fêtaient la sortie de leur premier album, Boxes, une boite aux secrets miraculeux. Ce concert à trois dans la chaleur torride du Marché Gare à Lyon démontre une fois pour toute qu’il faut compter sur cette fratrie chaleureuse et palpitante pour provoquer des papillons dans le ventre et le cœur.
Black Lilys © Fabrice Buffart

Photos : Black Lilys @ Sofffa, Lyon | 13.03.2018

Les Black Lilys sont dans les starting block pour la sortie de leur premier album en mai, il va enfin sortir de la boite pour séduire le plus grand monde. En attendant, ils étaient en concert hier chez Sofffa, comme à la maison, à Lyon dans le cadre du festival Artlezia !
Black Lilys- Boxes

Vidéo : Black Lilys – Boxes

Dans l’un des plus beaux textes de la littérature française, Les chants de Maldoror, Lautréamont écrit, « j’ai reçu la vie comme une blessure et j’ai défendu au suicide de guérir la cicatrice. »

Plus dans News

Adrien Legrand

[EXCLU] Bel-Vu, beau disque

Qu’il évoque ses cicatrices des premiers pas ou son quartier d’enfance d’Hérouville-Saint-Clair, Adrien Legrand nous tend un miroir même si ses chansons sont autobiographiques. On se souvient aussi de ces doux étés où l’on se croyait sur le toit du monde ou les jeux en bas d’immeubles défraichis.
caramia-entreparenthses

Parenthèse désenchantée

Cara Mia fait onduler les corps avec Entre Parenthèses son nouveau titre avec l’aide de Thibault Eskalt et Pierre Locatelli (Pharms).
Spitzer

Spitzer traque Chevalrex

Après avoir dynamité Thousand, remué Aquaserge et secoué Sure, Spitzer enténèbre le déjà angoissant Tant de fois sans doute le morceau le plus sombre de Chevalrex extrait de son quatrième album, Providence.