L’envol de Tilmann

Tilmann sort de sa Chrysalis avec un EP composé de six titres désormais à quatre.

De la douceur avant toute chose. Fall au printemps est léger comme des cocottes en papier. Un titre baigné du soleil du matin qui donne envie de s’échapper, de s’évader, de s’esbigner vers un ailleurs paisible et poétique. Fall est extrait du premier EP de Tilmann, Chrysalis, recueil d’histoires à écouter loin des tumultes de la ville.

Chrysalis de Tilmann sort le 27 mai.

Tilmann – Fall

Now you don’t
recognize the places
nor recognize the faces
that you once knew so well
You’ve long belonged here boy but now you don’t

The trees, they have all turned gold
the houses they’ve grown old
You see the wrinkled eyes of old folks, they mean you’ve been gone too long

In the morning Haze
grab a coat and take a walk
through the withered alleyways
where you all used to play

Pick up a colchicum
pick up a yellow maple leaf
it’s time to light a fire
you can hear that they arrive

and they’ll hold you in their arms

It’s oh so sad, and also fun and silly
Remember that day, we poured chili in her tea
D’you remember her favourite tree

And by the end of the day
It’s cold outside come home to play
Same old game she taught us
We sure knew how to cheat and play

Breathing a brighter sky
It missed you so to see them stars
A joke a smoke the sweetest stroke,
with them around it feels so right

Morning birds in the sky
today is time to say goodbye
A last glance at their smiles
What season will you see next time ?

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

Kramies-sociallight

Vers les lueurs avec Kramies

Kramies illumine notre journée avec ce luxuriant Social Light, miroir qu’il promène le long de notre chemin produit par Mario J McNulty (David Bowie, Laurie Anderson).
Adriannelenker-fool

Vidéo : Adrianne Lenker – fool

On ne sait pas si le futur est brillant, mais ce qui est sur c’est que la voix d’Adrianne Lenker éclaire une fois de plus notre nuit.
Maxinefunke

Maxine Funke, maximum de douceur

Maxine Funke est originaire de Dunedin en Nouvelle Zélande. A part cela, on ne sait pas grand chose et c’est sans doute mieux ainsi. La douceur de sa voix et son jeu gracile de guitare sont une merveille d’apaisement, une accalmie dans le fracas bavard du monde.

Plus dans Découvertes

Johncanningyates

Quiet John Canning Yates

6 mois après la mort d’Elliott Smith sortait en 2004 l’unique album d’Ella Guru, le bien nommé The first album et cette cathédrale d’harmonies n’a pas pris une ride. Vingt ans plus tard John Canning Yates revient tranquillement en solitaire avec The Quiet Portraits chez Violette Records.
Shezlng2

Longue vie à Shezlöng !

Syncrétisme sensationnel. Shezlöng « chante et joue des musiques traditionnelles d’Anatolie réarrangées en funk psychédélique. » Bien sûr on connaît Altin Gün ou plus loin dans le temps, Selda Bağcan ou Nese Karabocek avec son Yali Yali remixé par Todd Terje. Voilà que déboule du massif central, l’Anadolu français, Shezlöng qui vous fera chalouper tout l’hiver.
20230624-img 6066

Pills ‘n’ Thrills avec Dirty Cloud

On pourrait les croire échappés du Kids de Larry Clark tendance Folk Implosion ou encore de Wayne’s World, le power trio Dirty Cloud vient de Rouen et n’atteint pas le demi siècle à eux trois. Il dégaine un premier titre, Psychotrope que l’on gobe avec gourmandise.
Armsarmourbandphoto

Au vent mauvais avec Arms & Armour

Gone with the winds. Le duo de Cleveland, Arms & Armour nous emmène loin en nous offrant en exclusivité son nouvel EP, The Winds ainsi que Last Trace of the World mis en images.