Promised Vesperland

Sur cette colline, il y a une maison. Celle que Mikael Cointepas a construite autour des textes du poète américain Edwin Arlington Robinson, trois fois prix Pulitzer de poésie (1922, 1925, 1928).

The House On The Hill est un des huit poèmes mis en musique par Mikael Cointepas alias Vesperland. Et cette poésie austère d’ascète résonne dans notre brouhaha quotidien. Car qui y t-il de plus à dire en ces temps troublés, tourmentés, détraqués ? Vesperland nous offre un moment de répit, voir de repos à l’écoute de ces titres acoustiques où se côtoient clarinette, flûte traversière, pedal steel, piano ou harmonica. On entre dans cette maison douillette pour faire une pause mais aussi pour rêvasser, oublier nos tourments ou peut être lutter contre le ciel. « Poets and kings are but the clerks of Time, tiering the same dull webs of discontent, clipping the same sad alnage of the years » écrivait Edwin Arlington Robinson. Et si le mécontentement confine à l’exaspération, il y a des disques qui aident à la surmonter.

Vesperland sera en concert le mardi 3 mai 2022 à l’Espace 44 à Lyon pour présenter son nouvel album, Exit.

Vesperland – The House On The Hill

They are all gone away,
The House is shut and still,
There is nothing more to say.

Through broken walls and gray
The winds blow bleak and shrill:
They are all gone away.

Nor is there one to-day
To speak them good or ill:
There is nothing more to say.

Why is it then we stray
Around the sunken sill ?
They are all gone away,

And our poor fancy-play
For them is wasted skill :
There is nothing more to say.

There is ruin and decay
In the House on the Hill :
They are all gone away,
There is nothing more to say.

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Cela pourrait vous intéresser

Lonny – Le Goût de l’Orge

La caresse de l’ivresse

Non, Le Goût de l’Orge n’est pas une ode aux buveurs de bière. Et pourtant. On se fabrique parfois du chagrin après quelques pintes.
Adam Green & Turner Cody

2X2 places pour Adam Green & Turner Cody à l’Epicerie Moderne

Tout le monde connait Adam Green avec Kimya Dawson, et le Anyone Else But You des Moldy Peaches. C’était le temps béni du D.I.Y, le vrai, pas celui des rutilants home studios d’aujourd’hui. En 2007 ce titre figure sur la bande originale de Juno avec Michael Cera, Ellen Page et le désormais terrifiant Jason ‘Marty […]
J.E. Sunde au Rockstore à Montpellier

2X2 places pour J.E. Sunde au Rockstore à Montpellier

Attention, concert bouleversant. Si vous n’avez pas honte d’être ému en public alors J.E. Sunde et ses 9 Songs About Love risquent de titiller vos glandes lacrymales. Avec sa voix venue d’ailleurs posée sur quelques accords, ses chansons qui rappellent que l’amour est fragile et douloureux, J.E. Sunde vous paralysera par cette beauté des gens […]

Plus dans News

Rover

Rover a du cœur !

Wicked Game a fait irruption dans nos vies avec Sailor au volant et Lula le vent dans les cheveux entre incendie et sa sorcière de mère. Depuis ce titre hante les fins de soirées alcoolisées et a été repris maintes fois. C’est le tour du bon géant Rover.
Lonny – Le Goût de l’Orge

La caresse de l’ivresse

Non, Le Goût de l’Orge n’est pas une ode aux buveurs de bière. Et pourtant. On se fabrique parfois du chagrin après quelques pintes.
Moondog

In the Moondog’s world

Samedi 14 mai à 20h sur la Grande Scène de l’Opéra de Lyon aura lieu un moment magique unique, un concert se faisant rencontrer Louis T. Hardin alias Moondog avec entre autres, John Greaves, Bertrand Belin, Borja Flames, Melaine Dalibert, David Sztanke, Olivier Mellano, Midgets! ou encore Gavin Bryars.
Bertrand Belin - Tambourvision

Tambour-major !

Voir l’envers de l’homme est sans doute plus facile en skate. Bertrand Belin revient avec un disque intemporel et quasi dansant.