Vite Wytiki !

Weiteke se prononce Wytiki. Elle trouve sa voie et sa voix en entendant Dieu avec une mélodie du bonheur qui ne rase pas.

« Cette chanson est apparue à un moment où j’ai découvert que je suis la seule à pouvoir être là sans condition pour moi-même. Nous cherchons tous quelque chose ou quelqu’un qui nous comprend à 100%, mais le moment où j’ai découvert que je suis la seule qui sera capable de faire ça m’a donné la tranquillité d’esprit, et surtout la force de bien prendre soin de moi. »

Wytiki – Starting Without U

Hearing u god, hearing u god
Hearing u god, hearing u, hearing u
Hearing u god, hearing u god
Hearing u god, hearing u, hearing u

I think we can agree
That with all we have seen
We are members of the same team

And with that being said
Can’t remember us agree about not touching during the rest of the game
I’m willing to take the risk, so we can pause our studying

Hearing u god, hearing u god
Hearing u god, hearing u, hearing u
Hearing u god, hearing u god
Hearing u god, hearing u, hearing u

Heaven is a place I found and, not because of you
Feeding my head while my body carries on
Listen to the inaddmissable, you can take your time
Cause I’m starting without U

Now we can carry on, but I’m saving myself
Cause every now and then I do,
I do want to see again
I do want to see again

Now we can carry on, but I’m saving myself
Cause every now and then there’s me
fulfilling my needs again
I do want to see again

Now we can carry on, but I’m saving myself
Cause every now and then I do,
I do want to see again
I do want to see again

Now we can carry on, but I’m saving myself
Cause every now and then there’s me
fulfilling my needs again
I do want to see again

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

Chromozone

Dark Side Of The Music

George Abitbol, l’homme le plus classe du monde serait heureux d’assister au détournement de films de SF des années 60 lors du ciné-concert, Chromozone 51.
Neptunefootballclub-livingbackwards

Vidéo : Neptune Football Club – Living Backwards

Vivre à l’envers, refaire le match, c’est peut être ce que se disent certains footballeurs en quête d’un Graal jamais atteint. Neptune Football Club nous manquait, il nous offre en exclusivité son tour de manège enchanté avec Living Backwards.
Morganeimbeaud-patineuse

Vidéo : Morgane Imbeaud – Patineuse

Dans le monde du patinage, un adage revient souvent, « quand la vie est dure, enfile tes lacets et patine. » Comment remonter sur la glace d’un monde artistique concurrentiel pour Morgane Imbeaud quand on a connu un burn out ? En s’affranchissant des règles, en se débarrassant des diktats, en étant soi même.

Plus dans News

Jimballon6

[EXCLU] Sensationnel Jim Ballon

Attention, Jim Ballon n’est pas seul. C’est un groupe psychédélique tourangeau dont tous les morceaux excèdent huit minutes, le temps de nous propulser dans un univers sonore barré, agréablement répétitif, propice aux sensations hallucinogènes et extatiques.
Orsojesenskaaveccabane-effacerlamer

Le bon moment

Il y a un peu moins de dix ans sortait un album merveilleux que nous réécoutons souvent. Effacer la mer d’Orso Jesenska est un bijou de caresses musicales, de temps heureux suspendu, de plongée dans une beauté qui tremble.
Jamesvincentmcmorrow-richgilligan

Wide James Vincent McMorrow

James Vincent McMorrow sortira son septième album, Wide open, horses le 14 juin chez Nettwerk Music Group.
Jehan

Jéhan des villes

Jéhan nous offre avec Raconte-Moi un deuxième extrait en exclusivité de son dernier album, On Ne Sait Jamais disponible chez Hasta Luego recordings et La Jument du Jeudi.