De la parlotte

© Hollie Fernando
Belle and Sebastian pousse à nouveau la chansonnette avec Talk to me, Talk to me extrait de leur nouvel album, A Bit of Previous qui vient de sortir chez Matador.

« A Bit of Previous est un album classique de Belle et Sébastien préoccupé par des chansons et des mélodies qui ne vous quitteront pas la tête et des paroles qui peuvent vous faire sourire et réfléchir et parfois être mélancoliques. » Ecrit comme cela ce n’est guère bandant. En écoutant le sautillant et guilleret Talk to Me, Talk to Me, on se dit que les écossais isolés sur leur caillou ne vivent pas dans notre monde avec cette pop gentiment inoffensive et régressive. On préférait le spleen « sinistre » des débuts et peut être que ce qu’il y a de plus réussi ce sont les pochettes. Ce titre se déguste comme du butterscotch, attention à l’indigestion.

Belle and Sebastian – Talk to Me, Talk to Me

I’m looking through a portal
It’s got eyes and a mastery of gravity
I’m lucky to be here now
I was lonely
Talk to me, talk to me

I’ve got a new perspective
The glass in my hand it ain’t exactly full

The place at my table
Is an empty stool
Talk to me, talk to me

Confusion is trying to take a hold of me
All I wanted was peace inside a sanctuary
I lived my life so desperate to be in control
Scared of getting hurt again
But now I realise it’s all for nothing
All for nothing!

I’m like the bugs that sleep for years
Conditions are ripe, they fly into the sun
The spectacle gets to you
Life is always new
Talk to me, talk to me

From my waking sleep I fear
You’re planning to prise yourself
Away from me
You’re planning to exit from my misery
I can take a lot
But I’m not prepared
To face the alone

Confusion is trying to take a hold of me
All I wanted was peace inside a sanctuary
I lived my life so desperate to be in control
Scared of getting hurt again
But now I realise it’s all for nothing
All for nothing !

All I want is your hand on mine
Slow rubbing, ecstasy of company
I’m facing the lonely night
With my fading sight
Talk to me, talk to me

Many times I faced the wall
I called for the peace and now I’ve got it all
Peace grows into anguish
When your heart leaks
Talk to me, talk to me

Confusion is trying to take a hold of me
All I wanted was peace inside a sanctuary
I lived my life so desperate to be in control
Scared of getting hurt again
But now I realise it’s all for nothing
All for nothing !

Confusion is trying to take a hold of me
All I wanted was peace inside a sanctuary
I lived my life so desperate to be in control
Scared of getting hurt again
But now I realise it’s all for nothing
All for nothing !

Delusions are all my present currency
They’re causing the poison
In my veins and voices
Hearing voices telling me to beat the clock
Doctor please release me now
I can’t afford to waste another second
I can’t waste it !

Belle and Sebastian - A Bit of Previous

Belle and sebastian - A bit of previous

Tracklist : Belle and Sebastian - A Bit of Previous
  1. Young and Stupid
  2. If They’re Shooting At You
  3. Talk to Me Talk to Me
  4. Reclaim the Night
  5. Do It for Your Country
  6. Prophets On Hold
  7. Unnecessary Drama
  8. Come On Home
  9. A World Without You
  10. Deathbed of My Dreams
  11. Sea of Sorrow
  12. Working Boy in New York City

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Cela pourrait vous intéresser

Primal Scream © Fabrice Buffart

Primal Pitchfork !

C’est la fin du mois d’octobre, le début du mois de novembre… L’hiver n’est pas loin et le moral au plus bas. Une seule solution : le Pitchfork Music Festival Paris et sa programmation de folie.
Primal Scream © Fabrice Buffart

Maximum Primal Scream !

Comment aborder la rentrée 2019 avec le sourire ? En apprenant que Primal Scream revient à l’automne à Paris le temps d’une date lors du Pitchfork Festival.

Plus dans News

Rover

Rover a du cœur !

Wicked Game a fait irruption dans nos vies avec Sailor au volant et Lula le vent dans les cheveux entre incendie et sa sorcière de mère. Depuis ce titre hante les fins de soirées alcoolisées et a été repris maintes fois. C’est le tour du bon géant Rover.
Lonny – Le Goût de l’Orge

La caresse de l’ivresse

Non, Le Goût de l’Orge n’est pas une ode aux buveurs de bière. Et pourtant. On se fabrique parfois du chagrin après quelques pintes.
Moondog

In the Moondog’s world

Samedi 14 mai à 20h sur la Grande Scène de l’Opéra de Lyon aura lieu un moment magique unique, un concert se faisant rencontrer Louis T. Hardin alias Moondog avec entre autres, John Greaves, Bertrand Belin, Borja Flames, Melaine Dalibert, David Sztanke, Olivier Mellano, Midgets! ou encore Gavin Bryars.
Bertrand Belin - Tambourvision

Tambour-major !

Voir l’envers de l’homme est sans doute plus facile en skate. Bertrand Belin revient avec un disque intemporel et quasi dansant.