Du contentement ?

La vie est un tour de grand huit. Mais attention à la force centrifuge. Les trajectoires sont rarement parallèles.

Les sentiments nous catapultent, nous balottent, nous bousculent et parfois nous mettent K.O. S’il nous avait suffi d’aimer chante Bastien Devilles et Karin Viard sur un texte de Brigitte Giraud. Il faut vivre vite et ne pas oublier.

Le premier EP autoproduit de Bastien Devilles sortira en novembre. Vous pouvez participer ici.

Bastien Devilles avec Karin Viard – Je le saurais

Sens tu comme le vent à changé ?
Sens tu comme la vie a passé ?
Quand nous avions le dos tourné
Nous étions si distraits

S’il nous avait suffi d’aimer
Je le saurais
S’il nous avait suffi d’aimer
Je le saurais

Penses tu que le son est brouillé ?
Penses tu que le souffle est coupé ?
A force de vouloir inventer
Des figures compliquées

S’il nous avait suffi d’aimer
Je le saurais
S’il nous avait suffi d’aimer
Je le saurais

Vois tu comme le lierre a poussé
Vois tu comme la mer est gelée
A force de vouloir tout tenter
Nous nous sommes oubliés.

S’il nous avait suffi d’aimer
Je le saurais
S’il nous avait suffi d’aimer
Je le saurais

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Cela pourrait vous intéresser

Timolonlejardinier-zombiep

5 questions à … Timoléon Le Jardinier

Tout est bon dans le Timoléon. Qu’il hésite entre Vishnou ou Arinna, entre Proust et Engels, Thibauld Labey (Trumpets of Consciousness) nous emballe avec une playlist enthousiasmante et quelques conseils pour l’été.

Plus dans News

Whitneyk

Whitney roustons

Whitney K est un joyeux bastringue entre Lou Reed et Jeffrey Lewis que l’on avait découvert et apprécié avec un premier album titubant et personnel, Two Years. Le K canadien revient avec un EP cinq titres sobrement intitulé, Hard To Be A God. Et s’il avait raison ?
Elgruporenacimiento-lapolicia

La salsa du démon Eblis Alvarez !

Les Meridian Brothers font renaître El Grupo Renacimiento avec un onzième disque entre hommage et relecture endiablée qui vient de paraître chez Ansonia Records.
Lafurarnalds

Ólafur art thérapie

« Le monde entier est cruel à l’intérieur et cinglé en surface » déclare Lula Fortune dans Wild at Heart. Et il faut un coeur bien accroché pour ne pas sombrer dans le vague à l’âme et basculer par dessus le bastingage de la vie.
Wilco

No reservations for Yankee Hotel Foxtrot !

Il y a des chansons qui nous parlent instantanément. Reservations en est une, elle figure sur le classique de Wilco, Yankee Hotel Foxtrot paru en avril 2002 et réédité en version Deluxe et Super Deluxe le 16 septembre.