Vidéo : José Medeles avec Marisa Anderson – Please Send To J.F.

Please Send To J.F. ouvre l'album qui rend hommage au guitariste John Fahey. José Medeles précise qu'il ne s'agit pas d'un disque de "reprises", mais d'un "coup de chapeau" à un musicien, écrivain et artiste avant-gardiste.

José Medeles, batteur bien connu de la côte Ouest notamment pour sa collaboration avec The Breeders a réuni trois après-midi quelques amis guitaristes, Marisa Anderson, M. Ward et Chris Funk (The Decemberists) pour un moment de partage et de création autour de l’immense John Fahey.

« Toutes les pièces ont été improvisées sous l’égide de la vulnérabilité et de la confiance. Rêveries musicales capturées comme un ambre flottant juste avant qu’il ne s’éteigne. Je ne peux pas m’empêcher de penser aux pionniers de l’enregistrement Alan Lomax ou Chris Strachwitz qui ont audacieusement capturé des sons sur le terrain des Southern chain gangs et autres juke joint raconteurs il y a des décennies. Le résultat ici est similaire : des enregistrements purs et honnêtes. »

Railroad Cadences & Melancholic Anthems de José Medeles est disponible chez Jealous Butcher Records et ici.
Melt Away : A Tribute to Brian Wilson de She & Him est disponible ici.
Still, Here de Marisa Anderson sort le 23 septembre 2022.

José Medeles avec Marisa Anderson – Please Send To J.F.

José Medeles avec M. Ward – Richness of Peace

José Medeles avec Chris Funk – Golden

José Medeles - Railroad Cadences & Melancholic Anthems, A Drummers Tribute to John Fahey

Railroadcadencesmelancholicanthemsadrummerstributetojohnfahey

Tracklist : José Medeles - Railroad Cadences & Melancholic Anthems, A Drummers Tribute to John Fahey
  1. Please Send To J.F. avec Marisa Anderson
  2. Richness Of Peace avec M. Ward
  3. Golden avec Chris Funk
  4. The Paper Snake avec Marisa Anderson
  5. Something Else avec M. Ward
  6. Before & After avec Marisa Anderson
  7. Juxtaposition avec Chris Funk
  8. Mid The Ice & Snow avec Marisa Anderson
  9. Illumination avec Chris Funk
  10. Takoma avec Marisa Anderson
  11. Voice Of The Turtle avec Chris Funk

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

Adriannelenker-fool

Vidéo : Adrianne Lenker – fool

On ne sait pas si le futur est brillant, mais ce qui est sur c’est que la voix d’Adrianne Lenker éclaire une fois de plus notre nuit.
Maxinefunke

Maxine Funke, maximum de douceur

Maxine Funke est originaire de Dunedin en Nouvelle Zélande. A part cela, on ne sait pas grand chose et c’est sans doute mieux ainsi. La douceur de sa voix et son jeu gracile de guitare sont une merveille d’apaisement, une accalmie dans le fracas bavard du monde.
Solhess-cityghosts

[EXCLU] Vidéo : Sol Hess – City Ghosts

Si vous avez aimé A Ghost Story, vous adorerez City Ghosts, le titre que nous offre en exclusivité Sol Hess avant la sortie de son nouvel album, Waiting For The Cricket Choir le 1er mars chez Platinum Records.

Plus dans Son du jour

Ff-quelquepartfeat-luiza

Vidéo : Féfé – Quelque part feat. Luiza

Féfé saute en parachute depuis son récent Hélicoptère. On rêve tous de ce quelque part mais l’on se contente d’un quotidien où l’on a plus qu’a être amoureux comme des cons.
Nopreszow-priredenpasdranger

Vidéo : Noé Preszow – Prière de n’pas déranger

Noé Preszow n’est pas le cousin de Monsieur Preskovitch. Son nom, il le signe non pas de la pointe de son épée mais nous indique sa prononciation avec le titre de son deuxième album, [préchof] qui vient de sortir chez tôt Ou tard.