Vidéo : Ólafur Arnalds & Vincent Moon – When We Are Born

Vous avez apprécié l'Islande de Godland le sublime film de Hlynur Palmason, retrouvez ces paysages et la grâce d'Ólafur Arnalds et de Vincent Moon dans When We Are Born, une performance live avec la chorégraphe Erna Ómarsdóttir (Iceland Dance Company) et le directeur de la photographie Thor Eliasson.

Comme souvent, Ólafur Arnalds nous offre une expérience sensorielle, visuelle, auditive unique. Tout commence avec des polaroids, un piano mécanique puis les doigts caressants ses touches. La musique nous envahit, nous apaise, nous soigne. Elle efface la notion d’espace et de temps, elle libère et rapproche, fait ressurgir les souvenirs les plus enfouis. Un voyage intérieur délicat où l’on se perd dans les champs de mousse de l’Eldhraun, où l’isolement soulage, où le lâcher prise délivre.

When We Are Born – A film by Ólafur Arnalds & Vincent Moon

Discographie

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Lafurarnalds

Ólafur art thérapie

« Le monde entier est cruel à l’intérieur et cinglé en surface » déclare Lula Fortune dans Wild at Heart. Et il faut un coeur bien accroché pour ne pas sombrer dans le vague à l’âme et basculer par dessus le bastingage de la vie.

Fondamental instrumental

Trois titres, trois univers, trois pianos. Partick Watson, Albin de la Simone et Ólafur Arnalds nous ravissent sans paroles mais toujours avec énormément d’émotions. « Et c’est mieux ? non ? »
RY X & Ólafur Arnalds - Oceans

Vidéo : RY X & Ólafur Arnalds – Oceans

Le monde devenant fou dans un pays prétendument démocratique où des lycéens sont matraqués à Bordeaux, d’autres sont marqués au feutre à Libourne, où l’on peut tout dire et surtout n’importe quoi, on remercie RY X et Ólafur Arnalds pour ces 5 minutes 39 secondes de douceur.

Plus dans Son du jour

Timdup-lesimmortelles2

Vidéo : Tim Dup – Les immortelles

Tim Dup fait petit à petit sa place dans la chanson en français. Avec Les immortelles, déjà son quatrième album depuis 2017, il touche par sa simplicité.
Lauraclauzel-minuit

Vidéo : Laura Clauzel – Minuit

On a besoin d’amour, quelle que soit l’heure. Mais à Minuit, les corps s’éveillent et Laura Clauzel nous propose de nous « perdre encore un peu dans des volutes d’amour, ivres de vie et d’envie. »
Stéphanie Acquette – Chacun pour soi

[EXCLU] Vidéo : Stéphanie Acquette – Chacun pour soi

LA ville du Havre comme vous ne l’avez jamais vue. Stéphanie Acquette la métamorphose en ville de science fiction où deux héroïnes extra terrestres s’affrontent à coups de pistolets laser dans une quête quasi spirituelle.
Orval Carlos Sibelius – Les humains d’abord

Vidéo : Orval Carlos Sibelius – Les humains d’abord

Évidemment, si vous avez vu Phase IV de Saul Bass, vous ne regardez plus les fourmis de la même façon. Avec la musique d’Orval Carlos Sibelius, c’est encore plus déroutant avec la fin inédite du film pour cette ode à l’inévitable apocalypse.