clip : Austerlitz – Walking into the fire

clip : Austerlitz - Walking into the fire Le clip de "Walking into the fire" est tout chaud et c'est mon morceau préféré de l'album d'Austerlitz, un groupe français mesdames messieurs, donc ça tombe bien, le voici.

Austerlitz

Fou de musique au goûts éclectiques (électro, pop, rock, jazz...) fondateur de Soul Kitchen, réalisateur des SK* Sessions et photographe
3 réponses sur « clip : Austerlitz – Walking into the fire »

Excellent!
Alors eux, mon n’homme les as connus au tout début de myspace :) On a aussi le disque et tout, on les as vus en concert et là, ça faisait un bail qu on n avait plus de news donc mer-ci!
Et le clip ahahah, génial : c est tellement, tellement eux :)))

Hey hey… Tu ne crois pas si bien dire, Alain ! Comme on se retrouve une nouvelle fois, Isa et moi ;-) Car Austerlitz est l’un des principaux groupes responsables de ce retour qui fait plaisir, à l’instar de celui des Hushpuppies, tout du moins je l’espère !! Puisque faisant partie de mes amis Spacéens également, depuis septembre 2008, eux aussi m’ont bien teasé le samedi 30 octobre entre 14 et 15, pendant ma « baby residence », en faisant figurer l’existence de cette review sur SK ;-)

Et en effet, je crois bien que je préfère moi aussi cette seconde version du clip à la première !

Les commentaires sont fermés.

Plus dans Son du jour

Adriannelenker-fool

Vidéo : Adrianne Lenker – fool

On ne sait pas si le futur est brillant, mais ce qui est sur c’est que la voix d’Adrianne Lenker éclaire une fois de plus notre nuit.
Roxaane-horsligne

Vidéo : Roxaane – Hors Ligne

On avait pris une bonne claque aux iNOUïS du Printemps de Bourges en 2019, Roxaane poursuit sa route intime et universelle avec un deuxième EP, Hors ligne ce soir, entre errances nocturnes et amours déçus.
Flchelove-cetusavecchebanouar

Vidéo : Flèche Love – Cetus avec Cheb Anouar

Flèche Love revient avec un nouvel album en français dans son carquois. Son titre est sans ambiguïté. Guérison sera cathartique mais élargira assurément son public car nous sommes beaucoup en quête d’identité, de spiritualité et d’apaisement.