Vidéo : Elliott Armen – Strangers

Tailler la route. Disparaître. Être étranger à soi même, S'égarer pour mieux se retrouver. Elliott Armen ne glande pas sur la lande. Elle est source d'inspiration pour le chanteur anachorète, lauréat du FAIR exilé en Écosse.

« Nous sommes tous étrangers à nous-mêmes, et si nous avons le moindre sens de qui nous sommes, c’est seulement parce que nous vivons à l’intérieur du regard d’autrui. » écrit Paul Auster dans sa Chronique d’hiver. Faut-il fuir pour se ressaisir ? Elliott Armen n’est pas Christopher McCandless, son retour parmi les Hommes est prévu pour 2024 avec un deuxième disque, Turbulence.

Pour son deuxième album, Elliott Armen rêvait d’enregistrer dans un endroit reculé et isolé : l’île de Lewis en Écosse. Il a trouvé l’endroit idéal au Black Bay Studio, propriété de Peter Fletcher, situé au bord de l’océan Atlantique. Il a pris un ferry depuis Saint-Malo puis s’est rendu en bus jusqu’à Stornoway, la principale ville de l’île. De là, il s’est lancé dans une marche de 200 kilomètres à travers des paysages à couper le souffle.

Après avoir passé douze nuits en camping sous les étoiles, il arrive enfin à destination, totalement immergé dans l’atmosphère enchanteresse de l’île. Et à partir de ce moment, dans le calme et la tranquillité du studio, il enregistre son nouvel album « Turbulence ».

Elliott Armen – Strangers

I could spend
The day
Wandering

Strangers
On the way
Our eyes will meet
Unrevealed
Discreet

Would
It be easier?
To be a stranger?
Remote
From you and all things
Until
The night end all springs

Cause I’d rather
Be a stranger
To you
Today

Amongst the flowers
Bending towards the night
To ignite
The pain I got
From you

Would
It be easier
To be a stranger?
Remote
From you and all things
Until
The night end all springs

Would
It be easier?
To be a stranger?
Remote
From you and all things
Until
The night end all springs

Would
Would
Would
It be easier ?

Elliott Armen en concert
30
Nov
2024

L'ECHONOVA

Saint-avé (FR)
TICKETS
12
Déc
2024

Chateau Rouge

Annemasse (FR)
TICKETS

Dates de concerts fournies par Bandsintown

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

Adamwood-rainyvalley

Vidéo : Adam Wood – Rainy Valley

En ce 21 juin, Adam Wood chante sous la pluie pour cacher ses larmes avant de les sécher et d’être happy again avec un nouvel EP, Lucky Charm prévu pour début 2025.
Johncanningyates-untilyoufindme

Vidéo : John Canning Yates – Until You Find Me

Fondus enchaînés. La vie défile, ondule, serpente. John Canning Yates crée un paysage sentimental en esquissant le portrait aimant d’un couple qui s’est aimé et qui était passionné de photographie.
Louisdurdek-unnamedroad

[EXCLU] Vidéo : Louis Durdek – Unnamed Road

Louis Durdek nous promène sur son chemin de traverse. « On t’accompagnera si tu trouves ta route » écrivait Eugène Guillevic, avec ce titre, on suit Louis Durdek jusqu’au bivouac et davantage.
Mimiobonsawin-blossomingliveinconcert

Vidéo : Mimi O’Bonsawin – Blossoming (Live In Concert)

Mimi O’Bonsawin est une autrice-compositrice-interprète métisse originaire du Grand Sudbury en Ontario. Elle est née d’une mère franco-ontarienne et d’un père abénaquis, un des peuples autochtones du Canada. Elle vient de sortir un album live avant quelques dates en France.

Plus dans Son du jour

Bebly-lesoleilporte

Vidéo : BEBLY – Le soleil à portée

Le soleil donne un coup de chaud à BEBLY qui se prend la tête et se démultiplie. L’hédonisme nombriliste estival fait place ici à un spleen solaire solitaire.
Grandgamin-poussire

Vidéo : Grand Gamin – Poussière

C’est aujourd’hui que tombent les masques et que possiblement nous retournons en poussière. Grand Gamin a l’âge de raison ou de déraison en nous mettant le nez dans la poussière en espérant ne pas suffoquer et croire aux lendemains qui chantent.