Catégories
Son du jour

Et plus de trois minutes de Beady Eye…

Beady Eye

Et le moins qu’on le puisse dire, c’est que ce n’est pas folichon.
Pas étonnant va hurler la plèbe.
Noel Gallagher parti, son frère et ses trois mots de vocabulaires ne pouvaient pas faire grand chose.

Beady Eye

On avait déjà eu un aperçu des capacités de Liam Gallagher pendant la période Oasis. Une fois bouclée la période sainte (1994-1997), Noel avait infléchi le régime dictatorial. Pour le meilleur (I’m outta time, Songbird, Soldier On…) et pour le pire (Little James, Ain’t Go Nothin’). Et surtout on soupçonnait le Noel de superviser le tout. Bref…
Liam se retrouve donc seul avec Gem Archer (qui a réussi l’exploit de se faire virer de Creation Records pour ventes calamiteuses et qui a écrit une chanson correcte en huit ans de présence chez Oasis) et Andy Bell (qui est en hibernation depuis Ride). Le batteur ne compte pas. L’addition n’est pas bien élevée. Surtout quand il s’agit d’écrire un album en une année.

Malgré la production de Steve Lillywhite (La’s, Pogues, Morrissey…et Evanescence), Bring The Light est un morceau bien faible. Une fausse folie, une mélodie au râs des pâquerettes, une absence glorieuse de guitares (et ils ont le guitariste de feu Ride!!). Que reste-t-il pour sauver le navire ? Pas grand chose. Cette hargne vocale toujours intacte. Et ce doigt d’honneur toujours bien levé. Liam Gallagher a toujours fait ce qu’il voulait. Et il a donc décidé de faire stresser les fans d’Oasis avec ce morceau. Est-ce le meilleur puisque premier single ? Noel a sans doute la réponse.

Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Andy Bell

Andy Bell – The View From Halfway Down

Andy Bell s’offre son premier album solo pour ses 50 ans et nous fait un joli cadeau. The View From Halfway Down, enregistré avec Gem Archer (Oasis), est un disque aux allures modestes mais qui fait le travail comme les grands.

Liam Gallagher – MTV Unplugged

En 1996, Liam Gallagher plantait tout le monde. Une tournée américaine qui devait être triomphale pour Oasis n’eut pas eu lieu à cause d’une engueulade avec Mark Lanegan… et un MTV Unplugged qui s’annonçait aussi splendide que celui de Nirvana se solda par une prestation solo de Noel… Liam refusa de chanter et regarda son…
Noel Gallagher

Noel en avril

Onze ans après la séparation d’Oasis, Noel Gallagher met en ligne Don’t Stop, un morceau inédit enregistré pendant les sessions de Dig Out Your Soul. Connaissant la pingrerie du Monsieur pour les inédits, on peut se réjouir de l’idée. Du morceau beaucoup moins.

Liam Gallagher à son Zénith

Liam Gallagher a donné hier soir au Zénith de Paris le dernier concert d’une tournée européenne qui a affiché complet tous les soirs. Et il a fait plus que le travail.

Plus dans Son du jour

Superbravo

[EXCLU] vidéo : SuperBravo – Sentinelle

On a besoin de sentinelle depuis quelques jours. SuperBravo a sorti l’un des albums de cette année et nous offre son single le plus pop qui sort ce vendredi 23 octobre chez FRACA!!! et L’Autre distribution.
Liberté

Vidéo : Katerine – Liberté

Ce soir, un hommage sera rendu à Samuel Paty, assassiné par un terroriste, à la Sorbonne où il s’agissait à sa création de « vivre en bonne société, collégialement, moralement et studieusement ». L’université se fonde sur la corporation des maîtres et étudiants qui souhaitent « obtenir leur autonomie vis-à-vis de l’évêque et du roi ». La lutte pour…
Aldebert - La vie c'est quoi

Vidéo : Aldebert – La vie c’est quoi ?

Il y a des chansons qui sont des cadeaux et qui prennent un autre sens avec les drames… de la vie. L’écouter chanté par un petit garçon de 5 ans et demi au retour d’un hommage sur une grande place lyonnaise donne encore un peu d’espoir. Samuel Paty, repose en paix. On pense à toi…
Yves marie belloT - L' âme et la vertu

Vidéo : Yves marie belloT – L’âme et la vertu

Quand le ciel se couvrira de menaçants nuages. Bon, c’est le cas depuis un moment. Alors Yves marie belloT se pose des questions eschatologiques mais qui ne font pas le poids dans le dernier couplet face à celles plus intimes et personnelles.