5 questions à Julien Shelter

© Matthieu Dortomb
Avec Island, Julien Shelter nous propose un album cocon, un disque refuge pour se ressourcer avec des titres délicats évoquant l'amour, la nature ou l'enfance.

Ce disque a été « écrit en rentrant d’un voyage au Japon après avoir subi une crise d’angoisse suite à la perte de membres de ma famille, ce projet musical est salvateur, c’est comme une consolation. Il reflète ce besoin de me créer un espace où je me sens bien. » SK* voulait en savoir un peu plus sur cet abri musical et sur son auteur avec une playlist tout en douceur.

Julien Shelter en cinq questions :

Ton île rêvée ?

Le Japon et plus précisément Okinawa. Ce qui stimule mon imagination, ma création c’est un ailleurs. Il me faut des éléments exotiques, loin de moi, que je vais m’approprier pour pouvoir me réinventer.

Ton film ultime ?

C’est difficile d’en choisir un seul mais je dirais Paris, Texas de Wim Wenders : c’est le road movie ultime. Ce film contient tout ce qui me touche au cinéma : l’intime, la quête d’identité, l’errance, la fratrie, la relation père-fils etc. Le personnage principal de Travis est fascinant car au début du film il avance sans but, il se déplace sans se retourner. Il a l’air perdu et en même temps déterminé. Il trouve son identité en mouvement. Par ailleurs, j’adore la musique « ambient western » et méditative de Ry Cooder qui tient une place centrale dans le film.

Julien Shelter – The Real Me (Live Acoustic at Balades Sonores)

Ton refuge idéal ?

La musique bien sûr ! C’est le refuge vers lequel je reviens sans cesse. J’écoute de la musique presque tout le temps : elle m’apaise, me réconforte et me permet d’exprimer certaines émotions que j’ai du mal à accepter. Il m’arrive régulièrement de pleurer tout seul dans le métro avec un casque sur les oreilles.

Ta crainte récurrente ?

Sans doute la peur de rater, et d’échouer. Peur contre laquelle je lutte sans cesse. Mais, j’accepte sans doute mieux qu’avant de décevoir, de rater et de déplaire. Depuis, je me sens beaucoup plus libre. Cette peur disparaît lorsque je suis en action, lorsque je suis en train de créer.

Julien Shelter – Fear & Ego (Live Acoustic at Balades Sonores)

Ton vrai toi ?

Mon vrai moi c’est lorsque je parviens à être à l’écoute de mes émotions, de mes besoins et de mes limites. C’est lorsque mon ego se met en sourdine et que je me défais de mes vieilles habitudes. c’est un peu comme renouer avec un état originel : revenir à l’enfance :-)

La playlist de Julien Shelter

5 questions à Julien Shelter pour SK*.

La playlist sur Spotify

01
Ryuichi Sakamoto - Amore

Au moment de la confection de mon album je revenais sans cesse vers le piano et notamment vers l'album 'Playing The Piano' de Sakamoto. Avec mon pianiste Simon Barzilay nous l'évoquions sans cesse. Sa sensibilité, sa délicatesse dans le jeu, et cette douceur me font le plus grand bien dans des moments de doute et de mélancolie extrême !

02
The Blue Nile - Let's Go Out Tonight

Peut-être le titre que j'ai le plus écouté ces dernières années et sans jamais m'en lasser. L' album 'Hats' est un pur chef d'œuvre et il est sans doute le disque que j'ai le plus écouté dans ma vie. Ce titre est le plus réconfortant des tire-larmes..

03
Haruomi Hosono - フジヤマ・ママ (2019 Remastering)

J'ai découvert le grand Haruomi Hosono en allant chez un disquaire au Japon. J'ai immédiatement été séduit par cette musique à la fois exotique, ludique et en même temps familière. Tout l'album 'Paraiso' est une petite merveille hybride et complément libre. Hosono est un touche-à-tout génial, dont la musique, qui ne ressemble à rien d'autre, m'inspire beaucoup.

04
Marcos Valle - Previsão Do Tempo

Je suis très touché par la pop brésilienne, et notamment celle des années 70, qui représente ce que je préfère en termes de sons et de production. Il en ressort une inventivité et une chaleur qui font du bien. La production de ce disque me fascine. C'est à la fois nostalgique et étrange, doux et groove. C'est sans doute l'album Brésilien que j'écoute le plus.

05
Roedelius - Le Jardin

Ce titre correspond à mon obsession pour les sons enregistrés et pour la musique ambient que j'écoutais beaucoup au moment de l'enregistrement du disque. J'aime la richesse des sons et des textures : ce mélange d'organique et d'électronique. Il y a quelque chose d'assez mécanique et répétitif et en même temps c'est très beau et évocateur. Le titre idéal pour une sieste dans l'herbe. 'Le Jardin' de Roedelius, c'est pour moi comme un rêve éveillé !

06
Lucio Battisti - Abbracciala Abbracciali Abbracciati

Ce titre rêveur et hypnotique de Battisti est comme un grand et intense voyage visuel et sonore. C'est du cinéma pour les oreilles et c'est exactement ça que je vais chercher dans cet album 'Anima Latina'. Puis c'est en Italien, une langue que je comprends très mal. C'est pour ça que je peux me raconter ce que je veux car le voyage n'est jamais tout à fait le même.

07
Harry Nilsson - Everybody's Talkin'

J'aime tellement ce titre et la discographie de Nilsson en général : c'est tellement bien écrit et d'une grande beauté. Il réussit à créer tant d'espace dans sa musique, que nous pouvons toujours y trouver notre propre place.

08
Chet Baker - The Thrill Is Gone - Vocal Version

La fragilité de sa voix blanche et cette mélancolie assumée me touche à chaque fois que je l'écoute. Il y a quelque chose de l'ordre de l'enfance chez lui qui me plait beaucoup. Tout l'album Chet Baker sings est un classique que j'écoute souvent et que j'écouterai encore longtemps.

09
Richard Hawley - Run For Me

Encore un autre crooner que j' aime écouter. A l'époque de la réalisation de mon album nous évoquions souvent la voix de Richard Hawley avec Yann Arnaud qui a mixé et réalisé "Island". J'avais très envie comme Hawley de "glisser" sur les notes sans jamais les attaquer directement et en assumant quelque chose d'intime et d'émotionnel.

10
Helado Negro - Running

J'ai découvert Helado Negro en 2019 au moment de l'écriture de mon album. J'ai tout de suite été séduit par sa folk synthétique et cosmique, cette douce mélancolie, et l'utilisation qu'il fait des sons enregistrés qu'il mêle à sa musique avec beaucoup d'élégance. On sent quelqu'un qui est en quête de beauté. J'ai eu l'occasion de le rencontrer lors d'un concert en Belgique. Il est comme sa musique : doux et authentique.

11
Radiohead - True Love Waits

C'est beau à pleurer. La voix de Thom Yorke est d'une pureté absolue sur ce titre piano voix. Parfois je me dis que la musique peut sauver la vie : Radiohead a eu ce pouvoir sur moi !

12
O - Olivier Marguerit - La Rivière

J'écoute assez peu de chanson française mais lorsque j'ai découvert Olivier Marguerit j'ai tout de suite été touché par ce titre sublime que je ne me lasse jamais d'écouter. C'est de la trempe de la Ritournelle de Sébastien Tellier. S' il y a bien un musicien avec lequel je rêvais de travailler, c'est Olivier. J'ai eu tellement de chance de l'avoir à mes côtés sur le disque. Il a ce don rare et précieux de savoir se mettre au service des autres : il a tout de suite compris où je voulais aller.

Retrouvez toutes les playlists de SK !
Julien Shelter - Island
Julien Shelter - Island
  1. Old Man Island
  2. Rely On
  3. Movie
  4. Alone Together
  5. Heart Shelter
  6. Fear & Ego
  7. Silent World
  8. Monkey Mind
  9. The Real Me
  10. On Top Of The Trees

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

Plus dans Interviews

Cmathieuteissier1

Rêve éveillé avec Lescop

Lescop sort du bois avec un nouvel album, Rêve parti qui fera danser Les garçons et vous retirera la raison avec la femme papillon. Entretien avant son concert à La Rayonne à Villeurbanne le samedi 9 mars.
Chroniquenicolas-commentchicmediaschristophe-3

Fortunate semper magis tempus

Nicolas Comment vient de signer Chronique du temps qui passe, un superbe livre qui mêle des textes intimes et des photos d’artistes au gré des rencontres incroyables qu’il a pu faire. Il était récemment à Lyon pour une rencontre dédicace et une présentation de son travail à la galerie Poltred, l’occasion pour SK* d’évoquer avec […]

5 questions à … AbEL K1

Après avoir écrit pour d’autres et principalement pour Blondino dont il est l’indissociable compagnon de ses échappées, AbEL K1 sortira en mai son premier album. Un album porté par sa poésie toujours si personnelle et tendue, un lyrisme rock et direct, et une voix singulière. Prélude (à la folie) en est le premier aperçu, ainsi […]
Ghost in the Loop @ Plateau de Bure by Fabrice Buffart

Musique pour les cimes !

Ghost In The Loop est le projet assez fou d’Aurélien Buiron accompagné par le label de musique ambient Mare Nostrum. Son credo, créer de la musique en pleine nature dans des lieux protégés et parfois difficiles d’accès. Après la Cime de La Bonette, le Molard Noir ou le Col du Galibier, c’est plateau de Bure […]