The sound of The Silencers !

Oh la madeleine de Proust ! Jimme O'Neill revient après 19 ans de silence(rs). Le plus breton des écossais se prépare à nous envoyer, en famille, une nouvelle balle dans le cœur avec un nouvel album, Silent Highway le 13 Octobre.

30 mai 1989, palais des sports de Gerland, Lyon. Simple Minds vient présenter son récent Street Fighting Years et son hymne anti apartheid, Mandela Day et l’on découvre en ouverture les sautillants Silencers avec Painted moon et The Real Mc Coy. C’est un vent de fraîcheur qui parcoure cette salle au son atroce. Le sourire éclatant et la voix granulée de Jimme O’Neill, le mélange de Pop, de Rock, de Blues, de Folk, voire de Country et de Soul renverse le public.

Jimmy

Jimme O’Neill, installé depuis longtemps entre Rennes et Nantes par amour revient donc aux sources avec Silent Highway, un album qui devait être enregistré à Glasgow qu’un certain virus a finalement contraint à des échanges par internet. Pourtant le résultat est là, une jeunesse et une fougue retrouvée. En 1993, pour la tournée de Seconds of Pleasure, Jimme confiait, « je me souviens d’une interview de Jim Morrison dans laquelle il disait vouloir faire une musique qui soit une explosion de joie pure pour contrebalancer avec leurs disques plutôt sombres. En concert, c’est exactement ce qu’on fait avec les Silencers ! Beaucoup de mes chansons sont introspectives mais, malgré moi, j’ai commencé à adorer les performances live, une sorte de thérapie je suppose. Nous créons une vibration ultra positive, pas vraiment à la mode, mais que le public apprécie. Nous pensons que si nous nous amusons, les fans s ‘amuseront aussi ; ce doit être une attitude celtique au fond, nous aimons faire la fête ! ».

Et bien la formule n’a pas changé, Silent Highway est un disque aux textes personnels et mélancoliques, la pluie bretonne a remplacé l’écossaise, les guitares scintillent pour le côté ensoleillé, et la voix de Jimme n’a rien perdu de son éclat et nous ramène à notre jeunesse. On espère faire la fête en concert pour commencer le 13 octobre à La Maroquinerie à Paris, le 14 octobre au Grillen à Colmar et le 15 octobre Chez Paulette à Pagney en espérant que cela donne des idées à d’autres salles.

Silent Highway de The Silencers sort le 13 Octobre chez Music Box Publishing – Wagram.

The Silencers – 67 Overdrive

Thesilencers-silenthighway

Tracklist : The Silencers - Silent Highway
  1. 67 Overdrive
  2. Western Swing
  3. Whistleblower
  4. On High
  5. Sunnyside
  6. Silent Highway
  7. Rabbit
  8. Windswept Girl
  9. Whats Inna Name
  10. On Ma Mind
  11. Bringing Up The Young
  12. Torchsong

The Silencers en concert.
DateLieuTickets
12
Nov
2024

Le Trianon

Paris (FR)
TICKETS
13
Nov
2024

Le Zephyr

Hem (FR)
TICKETS
14
Nov
2024

LE LIBERTE - L'ETAGE

Rennes (FR)
TICKETS
16
Nov
2024

Cabaret Vauban

Brest (FR)
TICKETS
21
Déc
2024

SWG3 Poetry Club

Glasgow (United Kingdom)
TICKETS

Dates de concerts fournies par Bandsintown

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

Chromozone

Dark Side Of The Music

George Abitbol, l’homme le plus classe du monde serait heureux d’assister au détournement de films de SF des années 60 lors du ciné-concert, Chromozone 51.
Neptunefootballclub-livingbackwards

Vidéo : Neptune Football Club – Living Backwards

Vivre à l’envers, refaire le match, c’est peut être ce que se disent certains footballeurs en quête d’un Graal jamais atteint. Neptune Football Club nous manquait, il nous offre en exclusivité son tour de manège enchanté avec Living Backwards.
Morganeimbeaud-patineuse

Vidéo : Morgane Imbeaud – Patineuse

Dans le monde du patinage, un adage revient souvent, « quand la vie est dure, enfile tes lacets et patine. » Comment remonter sur la glace d’un monde artistique concurrentiel pour Morgane Imbeaud quand on a connu un burn out ? En s’affranchissant des règles, en se débarrassant des diktats, en étant soi même.

Plus dans News

Orsojesenskaaveccabane-effacerlamer

Le bon moment

Il y a un peu moins de dix ans sortait un album merveilleux que nous réécoutons souvent. Effacer la mer d’Orso Jesenska est un bijou de caresses musicales, de temps heureux suspendu, de plongée dans une beauté qui tremble.
Jamesvincentmcmorrow-richgilligan

Wide James Vincent McMorrow

James Vincent McMorrow sortira son septième album, Wide open, horses le 14 juin chez Nettwerk Music Group.
Jehan

Jéhan des villes

Jéhan nous offre avec Raconte-Moi un deuxième extrait en exclusivité de son dernier album, On Ne Sait Jamais disponible chez Hasta Luego recordings et La Jument du Jeudi.
Foray

L’ami Foray

Foray continue de creuser notre intimité avec lucidité. L’ami de la famille bouleverse de simplicité. En un refrain et deux couplets nous sommes terrassés.