Vidéo : David Scrima – Gardien Épuisé

Vous ne connaissez pas David Scrima ? Pourtant vous avez dû sûrement dépasser les limites, titre écrit pour Julien Doré.

SPAIN. Madrid. 1995. Prado Museum (Museo del Prado)
© Elliott Erwitt

Alphonse de Lamartine écrivait dans Voyage en Orient, « je suis las des musées, cimetières des arts. » David Scrima qui a été Gardien de musée à mi-temps au Louvre s’est épuisé à faire « trop de tours du monde, trop de rondes ». Il redonne vie aux oeuvres célébrissimes et nous fait penser aux Extraordinaires Mésaventures de la Jeune Fille de Pierre de Gabriel Abrantes découvertes à la biennale d’art contemporain de Lyon, à cette scène démente du Pulsion de De Palma ou aux photographies dans les musées de l’immense Elliott Erwitt visibles à la Sucrière à Lyon.

Gardien de musée de David Scrima sortira le 19 janvier 2024 chez Yum Yum Records.

David Scrima – Gardien Épuisé

Au bout du tunnel, galerie des Caryatides
La Vénus tend les bras, loin de tout, en exil
Au milieu d’ce cauchemar, comme dans un gall de gare
Un jour de juillet, un jour de départ
Un week-end perdu dans les embouteillages
Où tu sais vraiment plus c’que tu fais, où tu vas

Gardien de musée, gardien désabusé
J’ai fait trop de tours du monde, trop de rondes

S’élever contre tout au nom d’la liberté
Qui affiche ses couleurs pour nous guider
Nous le tout petit peuple face aux armes ennemies
Tout nus comme des vers, les enfants d’la patrie
Donnes le pouvoir aux gens, chantes la même chanson
Hier est aujourd’hui, et demain face aux canons
Le prix à payer en haut des barricades
S’écoule au fil d’une rivière de sang et de larmes

Gardien de musée, gardien de musée
J’ai fait six tous du monde, tellement de rondes

Deuxième étage, se perdre, tourner en rond
Dans ce grand labyrinthe, puits profond sans fond
Faut le prendre par surprise pour entendre le son
Du Pierrot tout blanc, celui de Watteau
Qui se noie dans ses larmes « When there’s no one around »
Pas de fumée sans feu pour éteindre le cafard
Il y a tant de choses tristes en ce bas monde
Mais y’a rien d’aussi tristes que les larmes d’un clown

Gardien de musée, gardien de musée, épuisé
J’ai fait trop de tours du monde, trop de rondes

Mes pas présent des tonnes, j’fais grincer le parquet
Et quand j’entre dans la pièce, elle se retourne jamais
Elle continue de jouer, assise toute nue
Son air envoûtant qu’h’ai jamais entendu
Au milieu du harem, dans le flou d’la vapeur
Les yeux dans le vague, toutes les femmes sont ailleurs
Je me sens pas super au milieu de ces corps
A côté de ce bloc, sur le même accord

Gardien de musée, gardien de musée, épuisé
J’ai fait trop de tours du monde, trop de rondes
Épuisé, épuisé, épuisé…

J’ai fait trop d’tours du monde
A surveiller que rien n’a bougé
A la ronde, j’ai fait tant de tours du monde
A surveiller que rien n’a bougé
A la ronde, et j’suis désabusé
Je suis épuisé, je suis fatigué
Tout ça c’est dépassé, du passé
Du passé, tout ça c’est du passé

David Scrima - Caryatides
David Scrima - Caryatides
  1. Gardien de musée
  2. Gardien épuisé

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

Jacquesloucel-michle

Vidéo : Jacques Loucel – Michèle

Non, Jacques Loucel (Cavale, Karimouche) ne bosse pas pour Parcoursup. Pourtant l’on suit avec justesse et finesse Michèle dans sa quête émancipatrice.
Louisecombier-jeveuxdanser

Vidéo : Louise Combier – Je veux danser

On ose l’affirmer, on aime Louise Combier. Pourquoi ? parce qu’on la suit depuis ses débuts et qu’on aime sa mue pop. Françoise vient de nous quitter mais Louise réunit les garçons et les filles par la main et elle répand l’amour sur terre et refait le monde.
Lueurs-sireine

[EXCLU] Vers les Lueurs

On a bien besoin de Lueurs en ces temps sombres. Il nous offre en exclusivité un nouveau titre, Si reine qui sacre le sentiment amoureux.

Plus dans Son du jour

Jacquesloucel-michle

Vidéo : Jacques Loucel – Michèle

Non, Jacques Loucel (Cavale, Karimouche) ne bosse pas pour Parcoursup. Pourtant l’on suit avec justesse et finesse Michèle dans sa quête émancipatrice.
Johncale-howweseethelight

Vidéo : John Cale – How We See The Light

John Cale sera t-il celui d’où viendra la lumière ? 82 ans au compteur comme Sir Paul, il balance une bombinette pop comme pourrait faire un jeunot qui déclare sa flamme pour la première fois.
Louisecombier-jeveuxdanser

Vidéo : Louise Combier – Je veux danser

On ose l’affirmer, on aime Louise Combier. Pourquoi ? parce qu’on la suit depuis ses débuts et qu’on aime sa mue pop. Françoise vient de nous quitter mais Louise réunit les garçons et les filles par la main et elle répand l’amour sur terre et refait le monde.