The Head and the Heart – Down in the valley

The Head and the Heart – Down in the valley The Head and the Heart est la nouvelle sensation venue de la Clermont Ferrand américaine, Seattle, étape désormais obligée de la ruée vers la musique.

The Head and the Heart

Ils accumulent les concerts dans le nord-ouest des Etats-Unis, sont les petits protégés de Kexp, la radio qu’il faut écouter à Seattle, sont adoubés par le « hautement fidèle » Nick Hornby et viennent de signer chez Sub Pop pour ré-enregistrer leur premier album éponyme qui sortira de nouveau en avril. Ils sont en mini tournée aux USA avec les énormes Dr Dog (mais font deux dates en Angleterre avec The Walkmen), espérons que nous découvrirons très bientôt dans nos contrées cette tête bien faite et ce coeur gros comme ça.

The Head and the Heart – Down in the Valley (Live at the Mural)

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
3 réponses sur « The Head and the Heart – Down in the valley »

Très beau, merci Guimauve ! Comme quoi, la némésis chère à l’ami Rod se manifeste aussi entre les différents sons du jour au fil d’une semaine… ;-)

Signés chez Sub Pop, protégés de KEXP… et bientôt à la Flèche d’Or, à l’instar de Jaill ?

En tout cas, à la vision du feuillage des arbres qui entourent le site de ce festival, on se prend effectivement à rêver prochainement d’une belle SK Session et/ou d’un joli HibOO d’Live !!

Les commentaires sont fermés.

Plus dans Son du jour

Juliajacklin-lovetrynottoletgo

Vidéo : Julia Jacklin – Love, Try Not To Let Go

Oubliez la grenouille de Roger Glover, place à Julia Jacklin qui exhorte, « love, love is all that I want now » sur Love, Try Not To Let Go qui figure sur son nouvel album, PRE PLEASURE à paraître le 26 août 2022.
Willsheff-estrangementzone

Vidéo : Will Sheff – Estrangement Zone

Après avoir fermé la boutique Okkervil River avec la compilation en douze volumes A Dream In The Dark en 2019, Will Sheff, l’homme qui voulut être roi sort son premier album solo, Nothing Special et s’éloigne des addictions et des sonorités du passé pour trouver davantage de lumière.