Will Driving West – The Breakout

Will Driving West - The Breakout Ce n’est pas un secret, la scène musicale canadienne regorge de petites pépites. Après quelques mois d’expatriation, je me rends compte qu’il yen a pour vraiment tous les goûts : electro, pop, r’n’b, rock, musiques du monde. Mais mon oreille s’est arrêté sur un groupe folk dont le nom même prête au voyage : Will Driving West.

Will Driving West

Un groupe montréalais qui se fait discret mais qui commence malgré tout à se faire une place sur la scène québécoise. Si la folk de Will Driving West n’a rien sur lepapier de bien nouveau, on est en droit de douter de l’originalité d’un énième groupe du genre, leur premier album « The Breakout » – auto-produit – séduit par une réalisation plutôt réussie.

Des belles ballades romantiques aux morceaux un peu plus sombres (Another Kind of Departure), on se rend compte que les duo ont ce « truc » en plus que d’autres groupes – tout genre confondu – ont du mal a nous livrer. Parce que même si l’on dénombre un minimum de trois personnes dans Will Driving West (notons la présence de Camille Paquette-Roy auvioloncelle), c’est bien le duo David Ratté/Andréa Belanger qui donne le ton de l’album : doux et harmonique. A écouter seul ou à deux.

Coup de coeur pour le titre October’s Coming qui m’a rappelé dès les premières notes le très bon « Brothers on a hotel bed » des américains Death Cab for Cutie.

Considéré comme le seizième meilleur album folk enregistré sur BandCamp, The Breakout est en écoute sur leur site. Je vous laisse découvrir en images le clip de leur titre Thieves.

1 réponse sur « Will Driving West – The Breakout »

« Will Driving West », un groupe « dont le nom même prête au voyage »… ou pas, pour qui se localise à la base dans le canton Ouest de sa commune !! ;-)

Ceci dit, magnifique découverte tout de même, au final ! Musicale et picturale à la fois, avec ce somptueux clip de « Thieves »… et puis « October’s Coming » illustré par des prises de vue de la Grande Arche de la Défense : juste la grande classe ! Enfin, une grande fierté pour les Franciliens, devrais-je plutôt dire, tant les sublimes paysages Canadiens s’accordent à merveille, et assurément mieux, avec leur folk romantique !

Les commentaires sont fermés.

Cela pourrait vous intéresser

Adriannelenker-fool

Vidéo : Adrianne Lenker – fool

On ne sait pas si le futur est brillant, mais ce qui est sur c’est que la voix d’Adrianne Lenker éclaire une fois de plus notre nuit.
Maxinefunke

Maxine Funke, maximum de douceur

Maxine Funke est originaire de Dunedin en Nouvelle Zélande. A part cela, on ne sait pas grand chose et c’est sans doute mieux ainsi. La douceur de sa voix et son jeu gracile de guitare sont une merveille d’apaisement, une accalmie dans le fracas bavard du monde.
Solhess-cityghosts

[EXCLU] Vidéo : Sol Hess – City Ghosts

Si vous avez aimé A Ghost Story, vous adorerez City Ghosts, le titre que nous offre en exclusivité Sol Hess avant la sortie de son nouvel album, Waiting For The Cricket Choir le 1er mars chez Platinum Records.

Plus dans Son du jour

Bethgibbons-reachingout

Vidéo : Beth Gibbons – Reaching Out

On n’attend plus Portishead dont on doute un retour discographique alors on se contente de la diva du Devon, Beth Gibbons qui sort un album solo, Lives Outgrown le 17 mai chez Domino Record.
Nicolascommentavecbrisaroch-vince

Vidéo : Nicolas Comment avec Brisa Roché – Vince

On ne le dira jamais assez, Blason de Nicolas Comment & Co est le grand disque en français de l’année. Cette (rock) collection de portraits est enluminée par les Limiñanas et Brisa Roché. Vince est un hommage à l’équipée sauvage de l’archange noir du rock et sonne furieusement comme le meilleur du Velvet.