vidéo : Alain Bashung – Variations sur Marilou

Avec cet homme à la tête de chou, ce sont les dernières volutes de Monsieur Bashung qui s'enfuient, dernier projet qu'il n'aura jamais défendu sur scène, spectacle limpide de danse contemporaine mis en scène par Claude Gallota, arrangé par Denis Clavaizolle et crée en novembre 2010 au MC2 de Grenoble.


Hommage à son alter ego Gainsbourg qui lui avait offert une renaissance avec Play Blessures en 1982. Une bonne nouvelle des étoiles donc avec un album qui sort le 7 novembre et un premier extrait, Variations sur Marilou, 9 minutes tendres et sensuelles de l’autre côté du miroir, « Dans son regard absent et son iris absinthe… »

Alain Bashung – Variations sur Marilou

Discographie

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

Christophe

Ultime Christophe !

Nous étions confinés et Christophe nous a quitté. Et même si beaucoup savent quel immense bonhomme c’était, il faut réécouter les 60 ans de carrière de ce touche à tout, de cet esthète de la chanson pop.
Alain Bashung - Fantaisie Militaire

Fantaisie Militaire au garde-à-vous

Dans son nouvel ouvrage, Pierre Lemarchand revient sur la genèse de Fantaisie Militaire d’Alain Bashung. Paru en 1998, ce disque fut un succès critique et un raz de marée commercial.
SK* Session : Ornette feat. Mike Ladd

SK* Session : Ornette feat. Mike Ladd

Comédienne, musicienne de studio et de scène, notamment pour Alain Bashung ou Arthur H, Ornette a sorti un excellent premier album (Crazy) fin 2001. Mais c’est Sur Le Sable, qui n’est pas présent sur Crazy, qu’elle interprète en duo avec l’américain Mike Ladd, juste pour nous, dans des conditions un peu particulières puisque nous quittons […]

Plus dans Son du jour

Livoddman-sakti

Vidéo : Liv Oddman – Sakti

Il y a un mois, nous découvrions une fenêtre ouverte vers l’ailleurs avec Saha de Liv Oddman et en un titre nous étions subjugués par ce jeune lyonnais qui excelle dans la montée en puissance indubitable, la mise sous tension d’une violente beauté.