Session acoustique : Grenadine – Fleurs du tapis

Grenadine

Je m’en viens vous raconter l’histoire de ma rencontre avec Grenadine. L’hiver à Montréal avait surpris le petit français que je suis. On me le disait rude, puis finalement non, pas tant que ça.

On me disait aussi que la scène musicale émergente était plus prolifique à Toronto qu’à Montréal. Puis finalement non, pas tant que ça. Autant de préjugés balayés d’un coup de pelle à neige. Alors que je préparais un entretien d’embauche, je faisais mes petites recherches à ce sujet (la scène musicale montréalaise, pas la pelle à neige) et c’est à ce moment même que je découvrais l’EP de Grenadine, aussi doux que l’hiver tant redouté.

Elle venait de sortir quelques titres disponibles en téléchargement sur son bandcamp (ils le sont toujours d’ailleurs), et foulait la scène de quelques salles de spectacles pour proposer ses premières pièces au public. J’avais été assez rapidement séduit par les mélodies rythmées et acidulées de ses titres Sainte-Flavie et Papier Carbone.

Après plusieurs faux départs, je la retrouve finalement autour d’un café pour lui parler de mon envie de collaborer avec elle sur un projet vidéo. Deux mois plus tard, on débarque chez atelier b., un atelier-boutique appartenant à deux jeunes créatrices. Le cadre est simple, beau, et on y tournera 3 titres. Voilà la première, ‘Fleurs du tapis’, qui n’est pas sur l’EP. C’est donc cadeau. Profitez, ça n’arrivera qu’une fois, Noël oblige.

Grenadine – Fleurs du tapis @ atelier b.

Vous avez aimé ? Partagez !

Cela pourrait vous intéresser

Adrien Legrand

[EXCLU] Bel-Vu, beau disque

Qu’il évoque ses cicatrices des premiers pas ou son quartier d’enfance d’Hérouville-Saint-Clair, Adrien Legrand nous tend un miroir même si ses chansons sont autobiographiques. On se souvient aussi de ces doux étés où l’on se croyait sur le toit du monde ou les jeux en bas d’immeubles défraichis.

Plus dans Son du jour

Peter Von Poehl - Monkey's Wedding

Vidéo : Peter Von Poehl – Monkey’s Wedding

Dans son journal, Jules Renard décrivait le singe comme un homme qui n’a pas réussi. Pourtant Peter Von Poehl est un magicien des sons, son cinquième album, Memories From Saint-Forget nous caresse délicatement l’échine et nous emmène dans la vallée de Chevreuse.
Ben LaMar Gay – Aunt Lola and the Quail

Vidéo : Ben LaMar Gay – Aunt Lola and the Quail

Vous cherchiez un remède contre le sbire Z. ou le faux prophète R. récemment décédé, Ben LaMar Gay est le traitement qu’il vous faut. Un melting pot musical renversant mêlant jazz, blues, ballades, R&B, raga, comptines, Tropicália, two-step ou hip-hop !