Session acoustique : Grenadine – Fleurs du tapis

Grenadine
Je m’en viens vous raconter l’histoire de ma rencontre avec Grenadine. L’hiver à Montréal avait surpris le petit français que je suis. On me le disait rude, puis finalement non, pas tant que ça.

On me disait aussi que la scène musicale émergente était plus prolifique à Toronto qu’à Montréal. Puis finalement non, pas tant que ça. Autant de préjugés balayés d’un coup de pelle à neige. Alors que je préparais un entretien d’embauche, je faisais mes petites recherches à ce sujet (la scène musicale montréalaise, pas la pelle à neige) et c’est à ce moment même que je découvrais l’EP de Grenadine, aussi doux que l’hiver tant redouté.

Elle venait de sortir quelques titres disponibles en téléchargement sur son bandcamp (ils le sont toujours d’ailleurs), et foulait la scène de quelques salles de spectacles pour proposer ses premières pièces au public. J’avais été assez rapidement séduit par les mélodies rythmées et acidulées de ses titres Sainte-Flavie et Papier Carbone.

Après plusieurs faux départs, je la retrouve finalement autour d’un café pour lui parler de mon envie de collaborer avec elle sur un projet vidéo. Deux mois plus tard, on débarque chez atelier b., un atelier-boutique appartenant à deux jeunes créatrices. Le cadre est simple, beau, et on y tournera 3 titres. Voilà la première, ‘Fleurs du tapis’, qui n’est pas sur l’EP. C’est donc cadeau. Profitez, ça n’arrivera qu’une fois, Noël oblige.

Grenadine – Fleurs du tapis @ atelier b.

Cela pourrait vous intéresser

Albin de la Simone - Les cent prochaines années

Petit petit nous aussi !

Albin de la Simone touche au cœur une fois de plus. Avec Petit petit moi et sa myriade de photos envoyée par les fans, on est envahi par un tsunami de tendresse.
Stphanieacquette-chacunpoursoi

[EXCLU] Vidéo : Stéphanie Acquette – Chacun pour soi

LA ville du Havre comme vous ne l’avez jamais vue. Stéphanie Acquette la métamorphose en ville de science fiction où deux héroïnes extra terrestres s’affrontent à coups de pistolets laser dans une quête quasi spirituelle.

Plus dans Son du jour

Stphanieacquette-chacunpoursoi

[EXCLU] Vidéo : Stéphanie Acquette – Chacun pour soi

LA ville du Havre comme vous ne l’avez jamais vue. Stéphanie Acquette la métamorphose en ville de science fiction où deux héroïnes extra terrestres s’affrontent à coups de pistolets laser dans une quête quasi spirituelle.
Orvalcarlossibelius-leshumainsdabord

Vidéo : Orval Carlos Sibelius – Les humains d’abord

Évidemment, si vous avez vu Phase IV de Saul Bass, vous ne regardez plus les fourmis de la même façon. Avec la musique d’Orval Carlos Sibelius, c’est encore plus déroutant avec la fin inédite du film pour cette ode à l’inévitable apocalypse.
Someone-iguessimchanging

[EXCLU] Vidéo : Someone – I Guess I’m Changing

Attention, belle découverte. Vous serez irrémédiablement changés à l’écoute de Someone et de son deuxième album Owls qui « oscille entre le doux, le sombre et l’inquiétant, avec une production qui passe du mélancolique et du brut à l’électronique et au menaçant. »
Pierredemaere-enfantde

Vidéo : Pierre De Maere – Enfant de

Pierre De Maere sera assurément notre révélation des 38ème Victoires de la musique. Sa pop pétillante sans prétention pourrait faire de la concurrence rapidement à Angèle, on le lui souhaite tellement ce garçon irradie sur scène et touche déjà un public transi.