Vidéo : Judah Warsky : Painkillers & Alcohol / Asleep in the train

Un clip de 12 minutes (en fait deux titres) et ce n'est pas du Michael Jackson mais ça parle de médicaments ! Il se nomme Judah (Warsky, a émargé chez les Chicros et Turzi) et a trahi la guitare pour la troquer contre des synthés synthétiques suite à un accident de manucure. C'est ouaté (Wyatt -é- ?) et obsédant, crispant et grisant.


Judah Warsky – Painkillers and Alcohol

Painkillers and Alcohol

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

Judah Warsky - La Voiture Ivre

Vidéo : Judah Warsky – La Voiture Ivre

Judah Warsky aime les addictions. Après Painkillers and Alcohol, voici que déboule La Voiture Ivre, premier extrait de son troisième album à paraître le 19 janvier 2018. Et c’est nous qui sommes accro !
Kidder Country

De Big Boy à Kidderminster

Pour le Disquaire Day, La Coopérative de mai de Clermont-Ferrand s’ouvre à l’autre bout de la nouvelle région, aux annéciens néo parisiens Coming Soon et à leur label Kidderminster Records pour présenter leur multitude musicale.

Plus dans Son du jour

Augustincharnet-pleasedontdie

Vidéo : Augustin Charnet – Please don’t die

Augustin Charnet enfin dans la lumière. Après Kid Wise puis After Marianne et des mélodies pour Disiz et Damso ou Dinos, le voilà en solo avec un extrait de son premier album, Please don’t die .
Mattelliott-januaryssong

Vidéo : Matt Elliott – January’s Song

En Janvier, on voudrait du repos. Oublier les amours défuntes, les décès prématurés, les vœux hypocrites, les réformes iniques. Alors on écoute l’immense Matt Elliott avec désormais un saxophone envoûtant.