Le grand Nicolas ?

Nicolas COMMENT & Xavier WAECHTER - album "Retrouvailles"
Nicolas COMMENT & Xavier WAECHTER - album Retrouvailles Nicolas Comment ? Nicolas Comment. Bien sûr on a du lui faire mille fois. Il a fait des études de cinéma à Lyon puis l'école des Beaux-Arts et s'est orienté vers la photographie. Il exposera son travail réalisé en résidence au Mexique, Mexico City Waltz à la Galerie VU' du 6 avril au 19 mai 2012.

Nicolas Comment

Touche à tout, il a mis en musique avec le bassiste Xavier Waechter (ex-Silmarils) des textes d’un poète contemporain peu connu à (re)découvrir, le photographe et critique d’art, Bernard Lamarche-Vadel, suicidé en 2000, auteur d’un recueil au titre fulgurant et voyant, De la douce hystérie des bilans. Cet album, Retrouvailles, sort le 17 avril, il est floral, minéral et viscéral. Les mots sont simples, actuels, coulent comme la vie et les souvenirs. Un disque d’auteur comme il y aurait un cinéma d’auteur qui rend humble et intelligent.

Nicolas Comment – Nous étions Dieu

Discographie

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Vous avez aimé ? Partagez !

Cela pourrait vous intéresser

Nicolas Comment - Camille

Vidéo : Nicolas Comment – Camille

Capri, c’est fini selon Nicolas Comment avec Camille, relecture du Mépris de Godard, « une tragique histoire d’amour dans un décor merveilleux, une merveilleuse histoire d’amour dans un décor tragique ».

Plus dans News

Le Floyd P.U.L.S.E. toujours

Le film P.U.L.S.E. Restored & Re-Edited de Pink Floyd sortira pour la première fois en Blu-ray le 18 février 2022 chez Warner Music.
Midlake - Bethel Woods

Les revenants de Midlake

Midlake est de retour sur la route avec For The Sake of Bethel Woods disponible le 18 mars chez Bella Union/[PIAS].
stromae-lenfer2

Enfermidable !

Arf, encore un coup de com’. Ce coup-ci, vl’à l’clip. Avec des images et du son. Sobre pourtant. D’un gros plan pour finalement disparaitre comme cette méchante dépression.