Les Rennais de Mermonte étaient à La Flèche d’Or

Mermonte
Les InRocks Lab ont eu l'idée d'inviter une équipe de foot quasi au complet sur scène. Quand dix Rennais s'emparent de la Flèche d'Or un mercredi de juillet...

Mermonte
Mermonte

De l’audace, il en fallait pour planter un décor pareil. Deux batteries en plein milieu de scène, quatre guitares et une basse en arc de cercle autour, et pour la coquetterie : violoncelle et violon en face à face avec clavier et glockenspiel !
Et comme si cette audace scénique ne suffisait pas, la véritable arrogance de Mermonte fût de commencer le set par un duo de batterie, totalement décomplexé, quasi tribale, aux accents un peu bancales.
Le sourire au coin des lèvres, la bande de Ghislain Fracapane nous promet une belle échappée dans une atmosphère totalement singulière.

Mermonte

Un quatuor de guitares très rythmiques qui grimpent ses gammes avec ferveur, des choeurs à faire frissonner et c’est l’emphase. Mais la véritable coquetterie chez les Mermonte ou plutôt le bon goût, c’est de savoir les faire taire lorsque les archets et/ou le glockenspiel prennent la parole.

Discographie

Energique et puissant, le set s’équilibre avec des dynamiques et des intentions généreuses. Regards complices, chorégraphies de guitares en l’air, levées de baguettes, on entre sans frapper dans cet univers grandiloquent d’une écriture pop mélodique aux tournures mathématiques alambiquées. Les oreilles et le coeur rassasiés, c’est après 40 minutes trop brèves que les dix compères reviennent pour une dernière ritournelle acclamée.
Le public de La Flèche d’Or accuse le coup et redescend. « L’important n’est pas la chute mais l’atterrissage » disait-on dans les années 90. Elle fût bien belle, intense et un peu trop courte ce mercredi 11 juillet. On se prépare pour le prochain saut.

Mermonte - Mermonte

Leur premier album éponyme vient de paraitre en coproduction [HipHipHip (fr) – Les Disques Normal (fr) – Father figure (dk) – Friend of mine (jp)] et c’est ici qu’il s’écoute religieusement, ou en tout cas très fort !

Date : 11 juillet 2012

Cela pourrait vous intéresser

Mermonte

Mermonte at last !

Un nouveau titre de Mermonte est toujours un petit évènement à faire remonter le Christ sur sa croix.
I'm From Rennes 2015

I’m from Rennes 2015

La quatrième édition du festival I’m From Rennes aura lieu du 16 au 26 septembre, 10 jours pour rugir de plaisir d’une programmation que vous n’aurez pas vu tout l’été dans toute la France !
I'm from Rennes

I’m From Rennes, et vous ?

Rennes a toujours été à la pointe dans le domaine musical. Marquis de Sade, Daho, Niagara, Sloy, les Transmusicales, l’Ubu, l’Antipode, l’historique salle de la cité, les fameux pubs de la de la soif, la rue St Michel, Rennes vit la musique toute l’année.

Plus dans Concerts (live reports)

Bandabardò & Cisco a Ripatransone

Festa a Ripa !

Bardot chantait nue au soleil, Bandabardò invite Cisco sur son dernier album, Non fa paura à rester nu et manifester. Date : vendredi 12 août
Florent Marchet

Le monde de Florent Marchet

Florent Marchet pour soi, quasi. C’était aux Abattoirs de Bourgoin-Jallieu dans un nouveau format intime où l’on a pu voyager en solitaire, de Courchevel à Levallois, de Paris à Nice en passant par Montréal.
Star Feminine Band à l'Opéra Underground

Star Feminine Band au firmament

Dans le cadre de leur carte blanche à l’Opéra Underground à Lyon, La Féline et Bertrand Belin invitaient le Star Feminine Band pour leur deuxième concert en France avant leur passage à Bobigny (Canal 93) le 30 novembre et au Transmusicales de Rennes les 3 et 4 décembre prochains.
Waed Bouhassoun et Moslem Rahal @ Opéra National de Lyon, 14-11-2021

Quelle nuit à l’Opéra (de Lyon) !

De la couleur avant toute chose. C’est amusant pour une carte blanche. Bertrand Belin et La Féline ont invité The Colorist Orchestra avec Howe Gelb puis la joueuse de oud syrienne Waed Bouhassoun, en duo avec le virtuose du ney Moslem Rahal.