Muse, la suite

Muse
Le groupe britannique revient avec un nouvel extrait de The 2nd Law. Ici pas de "Yes i'm gonna win" en boucle. Juste un retour fidèle au groupe. Un album peut-être prometteur, au final ?

Muse

Après avoir divisé la planète Internet avec un hymne des Jeux Olympiques plutôt surprenant et quelques extraits de dubstep, le trio anglais, qui performera pour les JO de Londres au stade de Wembley, envoie enfin l’entierté de Unsustainable. Si l’on se souvient bien, il n’avait fallu que quelques secondes de cette chanson pour effrayer la moitié de l’armée de fans de Muse.
Le résultat est au final agréablement surprenant. Mélange de genres peut-être déroutant, mais l’opposition orchestral/dubstep y est plutôt réussie. Apothéose lorsque la voix de Bellamy résonne à la fin de la chanson sur fond classique, rappelant un bon Exogenesis. La prise de risque est payante et au final, assez fidèle au groupe.
L’album est à présent en pré-commande sur le site officiel du groupe. Il sort le 1e octobre. Le trio enchaînera un début de tournée, dont quelques dates en France.

https://www.youtube.com/watch?v=2_SJIFfkdN0

Discographie

1 réponse sur « Muse, la suite »

Les commentaires sont fermés.

Cela pourrait vous intéresser

Les Eurockéennes, Belfort, 02/07/2022

Photos : Eurockéennes de Belfort 2022, 2-3 juillet

Les Eurocks 2022 ont connu un orage brutal obligeant la direction du festival à annuler les concerts du jeudi 30 juin et du vendredi 1er juillet pour sécuriser le site. Voici donc les photos des concerts du samedi 2 juillet et de l’ambiance dans le public.

Plus dans News

Richard-dawson---pc-kuba-ryniewicz--13---300-dpi

Dawson craque

Notre peasant préféré de Newcastle Richard Dawson chevauche une monture imaginaire pour mieux nous dépayser avec Horse and Rider extrait de son génial dernier album, The Ruby Chord.
Talisco-human

De la nature humaine

Retour sur terre pour Talisco avec un titre, Human qui annonce un nouvel album.
Jeanfelzine-cettefemmeestunmystre

Le Roy Jean

« Ne dépouillez pas la femme de son mystère » écrivait Friedrich Nietzsche. C’est souvent elle qui pourtant nous dépouille de nos certitudes et de nos illusions. Jean Felzine adapte magistralement en français le She’s a Mystery to Me chanté par Roy Orbison paru en 1989 sur son album posthume.
Miossec-mesvoitures

Au volant avec Miossec

Miossec nous conte son épopée automobile. On prend alors la route à rebours où les voitures sont des compagnes, presque des amantes défuntes.