Jersey Devil Social Club – Homage At 121 BPM

Jersey Devil Social Club - Homage At 121 BPM Il y a parfois des disques tellement obscurs empreints d'une aura et d'une légende telles qu'on ne peut s'empêcher d'en faire profiter les autres. C'est le cas de cet obscur groupe natif du New Jersey, Jersey Devil Social Club.

Jersey Devil Social Club

Le groupe aurait été fondé par deux frères natifs d’Italie, Lorenzo et Vincenzo Cap, en 1980. C’est la fille de Vincenzo, Anabella qui assure certaines parties vocales car son accent n’est pas trop marqué… Les deux frères sont aidés de deux amis percussionnistes latinos, simplement crédités comme Carlos 1 et Carlos 2. « Homage At 121 BPM » est un hommage, justement, aux français Bernard Fèvre et Jacky Giordano, plus connus sous le nom de Black Devil, redécouverts récemment. Jersey Devil Social Club n’ont enregistré que deux bandes, restés cachés pendant des années avant d’être retrouvés en 2001. Les deux italiens ont cessé de faire de la musique en 1984 pour créer leur entreprise, Pizzarama Vinnie.
L’histoire est tellement belle qu’on aimerait y croire mais en fait tout est faux, Jersey Devil Social Club est juste un projet de Morgan Geist, tellement obsédé par le disco qu’il a voulu lui rendre le plus bel hommage. Ça n’enlève rien à la qualité de la musique bien entendu.

https://www.youtube.com/watch?v=Jdkkd2Ttwf4

Jersey Devil Social Club – Magnifique

Cela pourrait vous intéresser

Jay-jayjohanson-finally

Vidéo : Jay-Jay Johanson – Finally

Finally est enfin mis en images. Ce titre sensuelo-envoûtant de notre dandy suédois préféré, Jay-Jay Johanson méritait cet écrin en noir et blanc réalisé par Renata Litvinova.

Plus dans Son du jour

Ff-quelquepartfeat-luiza

Vidéo : Féfé – Quelque part feat. Luiza

Féfé saute en parachute depuis son récent Hélicoptère. On rêve tous de ce quelque part mais l’on se contente d’un quotidien où l’on a plus qu’a être amoureux comme des cons.
Nopreszow-priredenpasdranger

Vidéo : Noé Preszow – Prière de n’pas déranger

Noé Preszow n’est pas le cousin de Monsieur Preskovitch. Son nom, il le signe non pas de la pointe de son épée mais nous indique sa prononciation avec le titre de son deuxième album, [préchof] qui vient de sortir chez tôt Ou tard.