Vidéo : Robi – On ne meurt plus d’amour

Robi - On ne meurt plus d'amour
Robi a beaucoup voyagé en Afrique, mais les voyages du coeur provoquent les souvenirs ou les rancoeurs les plus tenaces. Elle a beau répéter obstinément et hypnotiquement, On ne meurt plus d'amour, on ne la croit pas vraiment. Mais cette autosuggestion chère au docteur Coué permet peut être de garder la maîtrise de soi-même... Peut être.

Le premier album de Robi, L’hiver et la joie est disponible depuis le 4 février avec Ma route en duo avec Dominique A et la reprise Il se noie de Trisomie 21. Elle sera en concert le 25/03 à La Boule Noire à Paris, le 3/04 à L’Abordage à Evreux (avec Jean Louis Murat), le 5/04 au Rackham à Brétigny sur Orge, le 14/04 au 6 par 4 à Laval (avec Jean Louis Murat), le 18/04 au Vauban à Brest, le 26/04 au théâtre Jacques Coeur à Bourges, le 28/04 à la Cave aux poètes à Roubaix.

Discographie

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

Robi

2X2 places pour Robi au Groom à Lyon

Venez prendre les chemins de Traverse avec Robi ce vendredi 31 janvier au Groom à Lyon pour le premier concert de sa tournée dans le cadre du Mini festival FRACA !!!
Robi

C’est dire le bonheur de revoir Robi

On ne meurt plus d’amour dit la chanson de Robi… Nous, on pourrait bien mourir d’amour pour ses chansons. On est même volontaire. Après cinq ans d’absence (qui ne sont pas synonymes d’inactivité), Robi fait son retour avec un disque pénétrant qui vous transperce et vous sublime. Comme les dernières chansons de Vincent Delerm, les […]

Plus dans Son du jour

Augustincharnet-pleasedontdie

Vidéo : Augustin Charnet – Please don’t die

Augustin Charnet enfin dans la lumière. Après Kid Wise puis After Marianne et des mélodies pour Disiz et Damso ou Dinos, le voilà en solo avec un extrait de son premier album, Please don’t die .
Mattelliott-januaryssong

Vidéo : Matt Elliott – January’s Song

En Janvier, on voudrait du repos. Oublier les amours défuntes, les décès prématurés, les vœux hypocrites, les réformes iniques. Alors on écoute l’immense Matt Elliott avec désormais un saxophone envoûtant.