Liquid Liquid, Nisennenmondai et Goblin à Villette Sonique 2009

Pour ce troisième jour de Villette Sonique 2009, sont au programme : Liquid Liquid, Nisennenmondai et Goblin.

Goblin

Goblin c’est vraiment pas ma tasse de thé, on a dans le meilleur des cas l’impression d’entendre du sous Pink Floyd mâtinée de Yes, dans le pire des cas en fermant les yeux on pourrait presque penser que c’est Van Halen en train de jouer, eux en tout cas avaient l’air heureux d’être là et c’est ça qui compte après tout.

Nisennenmondai

Nisennenmondai, c’est qui ces filles ???? En les voyant arriver sur la scène de La Villette, bien propres sur elles dans leurs beaux habits, on est loin de s’imaginer le déferlement sonique qui va suivre. Ca commence comme du drone pendant une dizaine de minutes et là la batteuse se jette littéralement sur ses instruments et ça ne s’arrête pas pendant pas loin de 30 minutes. La musique s’enroule sur elle-même, se transforme, repart, c’est un tunnel hypnotique et lancinant, une transe roborative et presque joyeuse… Ce qu’il y a de bien avec les groupes de filles c’est qu’elles sont un beau pied de nez à toute cette culture rock machiste et ces filles là croyez moi elles assurent. C’est pour moi sans doute la meilleure découverte de ces dernières années et si vous les avez ratées vous pouvez toujours vous rattraper en allant ce soir à Beauvais au Mix Up Festival ou demain au Art Rock Festival à Saint Brieuc. Au fait Nisennenmondai siginifie le bug de l’an 2000…

Liquid Liquid

Liquid Liquid a fait ce qu’ils savent le mieux faire soit du punk funk groovy mais après le choc Nisennenmondai, leur prestation a paru un peu pâlotte et c’est dommage car ces vieux briscards de la no wave méritaient mieux qu’un passage tardif. Ils ont malgré tout assuré en offrant un set tout en basses, batteries, marimbas et autres instruments plus ou moins exotiques.

Grosse erreur de line-up à mon avis pour ce concert, la programmation idéale aurait été Liquid Liquid, Nisennenmondai et Goblin à qui l’heure tardive aurait été profitable.

Date : 29 mail 2009
Lieu : Grande Halle de la Villette, Paris

Vous avez aimé ? Partagez !

Cela pourrait vous intéresser

Pourquoi il faut aimer Snail Mail

Coincée entre Mogwai et les Midnight Sister, Snail Mail a réussi à retourner l’édition du Villette Sonique à elle toute seule. Car s’il fallait n’en retenir qu’une, c’est elle. Elle n’a pas encore l’âge de s’acheter un paquet de cigarettes dans son pays mais elle vient tout de même de fumer toute la concurrence.
Snail Mail

Snail Mail prend la vague

Elle est devenue la pote de Kim Deal, Angel Olsen l’a invitée à la rejoindre sur scène. Tout va bien pour Lindsey Jordan aka Snail Mail. Matador, son label, vient de publier un clip pour faire monter doucement la pression.
Midnight Sister

Midnight Sister : Shimmy Shimmy Ya !

Le duo californien formé par la chanteuse Juliana Giraffe et par le producteur Ari Balouzian sera de passage à Paris le 29 mai 2018 le temps d’un concert au Cabaret Sauvage (Paris).
Snail Mail - Lush

Vaillante Snail Mail

Elle a tout pour elle. Un joli charisme, des jolies chansons. Avant même de sortir son premier album Lindsey Jordan a toute la presse anglo-saxonne à ses pieds. Et si pour une fois tous les pigistes de Londres avaient raison ?

Plus dans Concerts (live reports)

Star Feminine Band à l'Opéra Underground

Star Feminine Band au firmament

Dans le cadre de leur carte blanche à l’Opéra Underground à Lyon, La Féline et Bertrand Belin invitaient le Star Feminine Band pour leur deuxième concert en France avant leur passage à Bobigny (Canal 93) le 30 novembre et au Transmusicales de Rennes les 3 et 4 décembre prochains.
molsemrahal-06sk

Quelle nuit à l’Opéra (de Lyon) !

De la couleur avant toute chose. C’est amusant pour une carte blanche. Bertrand Belin et La Féline ont invité The Colorist Orchestra avec Howe Gelb puis la joueuse de oud syrienne Waed Bouhassoun, en duo avec le virtuose du ney Moslem Rahal.
The Pale Fountains

[35] Les Pale Fountains ou l’Eldorado Pop

Après avoir joué en février 1985 à Londres et avant de s’envoler pour le Japon, les Pale Fountains étaient de retour à Paris en cette veille de printemps 1985. L’Eldorado de 1985 fut la séance de rattrapage pour ceux qui avaient séché la piscine Deligny.
Shack - La Locomotive, 1990

[1990 – 2020] Sur les rails avec Shack

8, 9 et 10 novembre 1990. Paris. Les La’s, les Boo Radleys, Dr Phibes et les House Of Wax Equations débarquent à Paris le temps d’un week-end pour initier les Français aux plaisirs plus ou moins méconnus (mais surtout exquis) de Liverpool. Les frères Head, ex Pale Fountains sont évidemment de la partie. On connaissait […]