Minuit avant la nuit

C’est sous un soleil estival que démarre cette édition des concerts dans les prairies et jardins du Parc de la Villette de Villette Sonique 2009.

Samedi 30 mai 2009

Photos Villette Sonique 2009

Erna Omarsdottir

Ca commence par une femme enterrée dans du sable avec la performance de Erna Omarsdottir au Jardin des miroirs. Beaucoup de douleur et de cris pour la première partie purement dansée et interprétée par Valdimar Johannsson à la guitare. Puis cette multi performeuse nous narre l’histoire du premier et dernier cow-boy islandais.

Mahjongg

Tussle ayant annulé, c’est Mahjongg qui les remplace pour un live entre post-punk et funk blanc rempli de rythmes répétitifs ayant pour but d’entraîner le spectateur dans une transe cathartique libératrice. Ils y parviennent presque sur certains morceaux quelque peu gâchés par l’interprétation au vocoder par le chanteur qui feraient presque ressembler certains titres au pire de l’euro-dance des 90’s.

Lightning Bolt

Lightning Bolt, étaient eux inaccessibles, leur noise bruitiste a semble-t-il beaucoup plu aux spectateurs venus se masser près (trop près peut-être de la batterie) du groupe.

Lightning Bolt, Villette Sonique 2009

Lightning Bolt, Villette Sonique 2009

Duchesse Says

Duchess Says, Lightning Bolt, Villette Sonique 2009

Duchess Says, Lightning Bolt, Villette Sonique 2009


Le samedi se termine par Duchesse Says, découverte sympathique pour ce groupe originaire de Québec, un peu punk, un peu électro mais toujours bon enfant n’hésitant pas à laisser monter sur scène un monsieur visiblement emballé en slip léopard.
Duchess Says, Lightning Bolt, Villette Sonique 2009

Duchess Says, Lightning Bolt, Villette Sonique 2009

Dimanche 31 mai 2009

Omar Souleyman

Le dimanche commence calmement avec Omar Souleyman et son mix de cultures kurde, turque et arabes mélangées à des sonorités électro. Petit regret, ça aurait été sympa d’avoir de vrais percus…

Monotonix

Le Jardin de la Treille, définitivement beaucoup trop petit, drôle d’idée d’y avoir installé Monotonix et son rock garage influencé par Led Zeppelin, Thin Lizzy entre autres. La performance du batteur jouant au milieu ou sûr le public était assez intéressante à voir.

Dan Deacon

Dan Deacon Villette Sonique 2009, Paris | 31 mai 2009
Trois batteurs, pas moins pour Dan Deacon & The Ensemble. Ensemble justement de 12 musiciens qui accompagnent Dan dans ses délires. Fidèle à sa réputation, il a invité le public à participer au spectacle, le « dance contest » étant assez réussi. Les morceaux qu’il avait choisis d’interpréter étant pour la plupart issus de son dernier opus « Bromst », même si certains dans le public réclamaient à grand cris « Wham City », son « tube » de l’album précédent « Spiderman of The Rings ».

Dan Deacon, Villette Sonique 2009
Ce doit être quelque chose dans l’air de Baltimore qui rend les gens si talentueux car je le dis et je le répète Dan Deacon est définitivement un artiste majeur de notre époque qui ne se prend toujours pas au sérieux. Ce fut un vrai plaisir de les voir jouer juste derrière la Géode, vivement de nouvelles dates en France ou ailleurs (mais pas trop loin…).

Ebony Bones

Le dimanche se termine par le show bien rôdé, trop sûrement d’Ebony Bones, la nouvelle prêtresse du punk funk accompagné par son big band iconoclaste et trépidant. Le côté George Clinton au féminin de la demoiselle étant rigolo 5 minutes, je n’ai pas retenu grand chose de leur performance.

Vivement l’année prochaine !

Date : 30, 31 mai 2009