Alela Diane enchanteresse

Alela Diane - About farewell
Retour au dépouillement des débuts pour Alela Diane qui s'est aussi 'dépouillée' dans sa vie personnelle.


Ce About farewell qui sera aussi le titre de l’album à paraître le 24 juin en est la preuve sombre et éclatante. « I heard somebody say that ‘the brightest lights cast the biggest shadows’, so honey, I’ve got to let you go, I’ve got to let you go » chante-t-elle avec courage et assurance.

Alela Diane

Alela Diane – About Farewell

Alela Diane – The Way We Fall

Discographie

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

Aleladiane-whenwebelieved

Vidéo : Alela Diane – When We Believed

« L’amour fait songer, vivre et croire » écrivait Victor Hugo dans Les Contemplations. Alela Diane nous tend un miroir avec son nouvel album à paraitre à l’automne chez Believe / Naive.
Alela Diane

Oulala Alela !

Alela Diane était en tournée en 2018 avec Heather Woods Broderick et Mirabai Peart, Live At The Map Room en est le polaroid en saisissant ces instants fugaces « en live, comme en concert, canalisant l’énergie de tous les endroits où nous étions allées. »
Alela Diane © Fabrice Buffart

Oh la la Alela !

Alors qu’Alela Diane parcourt la France pour jouer son dernier somptueux album, Cusp, avec en autres un concert sous la magnifique verrière des Subsistances à Lyon le samedi 28 avril avec la non moins divine Lior Shoov dans le cadre du deuxième festival du Petit Bulletin, elle évoque pour SK* sa nouvelle vie entre famille […]

Plus dans News

Richard-dawson---pc-kuba-ryniewicz--13---300-dpi

Dawson craque

Notre peasant préféré de Newcastle Richard Dawson chevauche une monture imaginaire pour mieux nous dépayser avec Horse and Rider extrait de son génial dernier album, The Ruby Chord.
Talisco-human

De la nature humaine

Retour sur terre pour Talisco avec un titre, Human qui annonce un nouvel album.
Jeanfelzine-cettefemmeestunmystre

Le Roy Jean

« Ne dépouillez pas la femme de son mystère » écrivait Friedrich Nietzsche. C’est souvent elle qui pourtant nous dépouille de nos certitudes et de nos illusions. Jean Felzine adapte magistralement en français le She’s a Mystery to Me chanté par Roy Orbison paru en 1989 sur son album posthume.
Miossec-mesvoitures

Au volant avec Miossec

Miossec nous conte son épopée automobile. On prend alors la route à rebours où les voitures sont des compagnes, presque des amantes défuntes.