L’amour c’est le Paradis

Vanessa Paradis - Jean-Baptiste Mondino
On ne vous fera pas le coup de l'album de la maturité pour la petite fille des français, celle que l'on a vu grandir et s'épanouir en direct, Vanessa Paradis. Quoique.


Vanessa Paradis - Jean-Baptiste Mondino
Vanessa Paradis – Jean-Baptiste Mondino

Après Étienne Roda-Gil, Franck Langolff, Gainsbourg, Lenny Kravitz, Bashung, M, Brigitte Fontaine, Alain Chamfort, Jean Fauque ou encore Thomas Fersen, c’est Benjamin Biolay qui réalise Love Songs, double album à paraître le 13 mai avec les participations de Mathieu Boogaerts, d’Adrien Gallo, de Carl Barât pour un duo, The dark, it comes, Ben Ricour, Elephant, Mickaël Furnon, Marcel Kanche et Johnny Depp ce qui donne un album plein de couleurs ondoyantes, de chansons d’amour à fredonner avec les biens-aimés. Station Quatre Septembre n’est pas une ode à la IIIème République mais le récit sensible d’une rencontre comme en rêve toutes les petites filles.

Vanessa Paradis – Station Quatre Septembre (Live)

Discographies

Benjamin Biolay ft. Vanessa Paradis – Profite

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
2 réponses sur « L’amour c’est le Paradis »

Elle une belle voix et le texte ne manque pas de charme mais elle est maigre à faire peur. Malheureusement pour moi en tout cas, l’image compte autant que le son dans un clip. Elle est tellement émaciée qu’elle en devient laide. Anorexique ou ravagée par la drogue je ne sais pas, mais pour une artiste glamour et féminine, cela fait juste pitié. J’ai pas envie d’acheter l’album d’une personne qui renvoie une image malsaine ou qui fait pitié. Sa maigreur est bien le seul défaut de ses deux clips et c’est bien dommage pour elle, autant pour son image que pour sa santé d’ailleurs.

Ah oui j’oubliais, pour avoir du talent, faut peser 72 kilos ! Non mais n’importe quoi cette excuse, c’est pas son poids ou son physique qui rentre en jeu, elle est artiste, magnifique et vivante. Toujours un enchantement de l’entendre et l’écouter.

Les commentaires sont fermés.

Cela pourrait vous intéresser

Peter Doherty - Hamburg Demonstrations

Peter Doherty – Hamburg Demonstrations

Après sept années d’absence, le poète aux cheveux sales revient avec un album concocté à Hamburg. Si le navire Peter Doherty semble larguer les amarres, on reste malheureusement à quai. Quant aux fans, il ne devrait pas être largués.
Musilac 2014

Musilac 2014

Le festival Musilac d’Aix les Bains aura lieu les 11, 12 et 13 juillet de quoi bien préparer la fête nationale !
clip : Vanessa Paradis - Love Song

Vidéo : Vanessa Paradis – Love Song

Love Song est le premier extrait kalédioscopé et chaloupé du double album Love Songs (vous suivez le concept ?) de Vanessa Paradis qui sort le 13 mai. Ce titre a été écrit par le petit oiseau et l’ogre Benjamin Biolay. La mélodie fait mouche, les guitares sautillent, le refrain est en anglais et le tout […]

Plus dans News

Le SuperHomard

En avoir encore avec Maxwell Farrington & Le SuperHomard

Envie de faire la roue dans la futaie ? De ne pas être le dindon de la farce du temps qui passe ? De baguenauder dans la nature pour un badinage musical ? Alors il faut écouter le nouvel EP de Maxwell Farrington & Le SuperHomard, I Had It All et vous aurez tout !
Rover

Rover a du cœur !

Wicked Game a fait irruption dans nos vies avec Sailor au volant et Lula le vent dans les cheveux entre incendie et sa sorcière de mère. Depuis ce titre hante les fins de soirées alcoolisées et a été repris maintes fois. C’est le tour du bon géant Rover.
Lonny – Le Goût de l’Orge

La caresse de l’ivresse

Non, Le Goût de l’Orge n’est pas une ode aux buveurs de bière. Et pourtant. On se fabrique parfois du chagrin après quelques pintes.
Moondog

In the Moondog’s world

Samedi 14 mai à 20h sur la Grande Scène de l’Opéra de Lyon aura lieu un moment magique unique, un concert se faisant rencontrer Louis T. Hardin alias Moondog avec entre autres, John Greaves, Bertrand Belin, Borja Flames, Melaine Dalibert, David Sztanke, Olivier Mellano, Midgets! ou encore Gavin Bryars.