Catégories
Découvertes

Trees are talking

Trees are talking
Trees are talking
Trees are talking

Le Sud des Etats Unis frappe encore à notre porte. Avec Trees are talking, on part pour le Nebraska et le Colorado après une escale à Liverpool.
Oui car ces gens sont élégants. Ils font fi des Etats ploucs de l’Alabama ou de la Géorgie. Pas de ça ici ma bonne dame.
Un nouveau morceau, Arcadia, après l’E.P. Bare Elements, vient sonner la fin de la récréation.

Trees are talking

Trees are talking vient de claquer un petit carré d’as sur la table sans rien dire. Comme ça. Sans en avoir l’air, Arcadia vient chasser sur les terres de pas mal de monde (on vous laisse choisir entre Eels, le Loner et Badly Drawn Boy).

Trees are talking – Arcadia

Donc un sacré morceau après un tour de chauffe. Les voix de Claire Tognelli et de Yann Guillo se mêlent à merveille et pourraient déclencher des sourires et des larmes chez n’importe qui.
Si les choses se déroulaient en 1995 ou en 1975, ces gens ne resteraient pas longtemps sur soundcloud et passeraient par un label. Mais nous sommes en 2013. Sauf quand on écoute Arcadia.

Trees are talking – Blue Whale’s Fins – Bare Elements EP

Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Shame - Drunk Tank Pink

Shame – Drunk Tank Pink

L’heure de la raison a déjà sonné pour les Shame. Il y a trois ans, ces jeunes anglais débarquaient sans frapper à la porte avec Songs Of Praise, une oeuvre de jeunesse bourrée de bonnes chansons. Avec Drunk Tank Pink, les Shame complexifient leur discours et s’assagissent.
Gaz Newton

Ca Gaz en ville !

Gaz Newton sort son nouvel album LoveHeroin le 12 mars en digital et vinyl chez My Dear Recordings et nous offre une balade en ville.

Tout est ok avec iAN Ottaway

Roadie des Black Rebel Motorcycle Club, proche de Mark Lanegan, iAN Ottaway a publié un disque ravageur aussi sombre que punk. Séance de rattrapage.
MellaNoisEscape - Across from the castle

Photo sensible

Across from the castle clôt Heartbeat of the death le dernier album de MellaNoisEscape qui fait toujours battre notre cœur depuis sa sortie en 2018.

Les chiens sont lâchés !

Mica Levi, mais vous êtes juive ?! Ça ne fait rien, on vous garde quand même. Parce que c’est foutrement jouissif à l’heure la France vaccinée par la connerie se demande s’il va y avoir de le neige à Noël ou si lLa Fistinière va rouvrir avec gestes barrières et protection et friction hydro-alcoolique.

Love Love Love

Sortir du lit gâche ma journée entière. Bill Callahan, Bonnie « Prince » Billy et David Pajo reprennent le I love you de l’icône country Jerry Jeff Walker (Ridin’ High, 1975) décédé en octobre dernier.

Plus dans Découvertes

Mark Pickerel et ses reprises

Le nom de Mark Pickerel ne vous dit rien ? C’est tout à fait normal. Vous trouvez les trois extraits de Rebel in the Rearview formidables ? C’est normal !

Tout est ok avec iAN Ottaway

Roadie des Black Rebel Motorcycle Club, proche de Mark Lanegan, iAN Ottaway a publié un disque ravageur aussi sombre que punk. Séance de rattrapage.

Beauté dans la nuit

La paternité change un homme assurément. Elle lui fait aussi écrire de beaux textes, simples, généreux, animistes.

Les chiens sont lâchés !

Mica Levi, mais vous êtes juive ?! Ça ne fait rien, on vous garde quand même. Parce que c’est foutrement jouissif à l’heure la France vaccinée par la connerie se demande s’il va y avoir de le neige à Noël ou si lLa Fistinière va rouvrir avec gestes barrières et protection et friction hydro-alcoolique.
Vincent Eckert

Amoureux de Vincent Eckert

Vincent Eckert n’est pas, comme il le chante, sur La mauvaise pente. Avec ces onze nouvelles chansons écrites et enregistrées juste avant le confinement de mars 2020, Eckert prend le chemin de la simplicité pour nous emmener dans son univers. On y croisera ses disques préférés, sa diction douce et des effluves de chanson française.
BRAZZIER © Jérôme Sevrette

BRAZZIER s’enflamme

Il parait que demain autour de 20h vont se dessiner nos lignes futures. Celles de BRAZZIER figurent sur un album mixé et masterisé par Sébastien Lorho (Marquis de Sade, Dominique A, Octave noire) qui vient de sortir chez Binaire Ordinaire.