Clermont Revisited

Une histoire du rock à Clermont-Ferrand
En 2009, Clermont-Ferrand s'était vu décerner le titre de capitale française du rock lors d'une pseudo compétition face à Bordeaux.

D’accord, c’était de la com’ mais un livre à paraître le 25 novembre va démontrer que le substrat rock de la motor city française ne date pas d’hier. Une histoire du rock à Clermont-Ferrand par Patrick Foulhoux présente sous la forme d’une centaine de portraits, 50 ans de bruits et de fureurs musicales auvergnates et vous pouvez mettre les mains dans le cambouis.

Le livre sortira en avant-première le vendredi 22 novembre lors d’une soirée-événement gratuite à La Coopérative de Mai à Clermont-Ferrand.

Ce concert sera l’occasion pour les nombreux invités surprises (on ne vous donne que les prénoms pour vous intriguer, Zak, Morgane, Suzy, Gaëlle, Lucie, Christophe, Joël, Serge, Jérôme, Géraud, Jean-Marc, Vincent, Laurent…) accompagnés par le « sacré Graal » Big Clermonsters Orchestra de revisiter en chansons les standards de l’année 1963, avec ou sans St Nectaire. Il y aura aussi des DJ, une expo photo (Danyel Massacrier, André Hébrard, Jean-Charles Belmont), un maître de cérémonie, Jean-Marc Millanvoye pour présenter le tout et bien sûr Patrick Foulhoux pour vous dédicacer sa Bible.

Une histoire du rock à Clermont – Ferrand par Patrick Foulhoux

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

Osees-funeralsolution2

Vidéo : Osees – Funeral Solution

Les Osees ont la solution et ce n’est pas avec un nouveau gouvernement d’intérimaires. John Dwyer nous invite à l’ultime pogo au Transbordeur le dimanche 3 juillet pour un Scum Show téméraire.
The Smile – Thin Thing

Vidéo : The Smile – Thin Thing

The Smile possèderait il la recette du bonheur ? Making mushrooms out of men chante Tom Yorke sur le riff ravageur et ensorcelant de Here comes Johnny.
Diiv

Addict’DIIV

Ne ratez pas DIIV en concert en France (en autre Lyon ce vendredi, Montpellier le 28 mai où l’on vous fait gagner vos places) qui réédite ses premiers disques le 24 juin.

Plus dans News

Le SuperHomard

En avoir encore avec Maxwell Farrington & Le SuperHomard

Envie de faire la roue dans la futaie ? De ne pas être le dindon de la farce du temps qui passe ? De baguenauder dans la nature pour un badinage musical ? Alors il faut écouter le nouvel EP de Maxwell Farrington & Le SuperHomard, I Had It All et vous aurez tout !
Rover

Rover a du cœur !

Wicked Game a fait irruption dans nos vies avec Sailor au volant et Lula le vent dans les cheveux entre incendie et sa sorcière de mère. Depuis ce titre hante les fins de soirées alcoolisées et a été repris maintes fois. C’est le tour du bon géant Rover.
Lonny – Le Goût de l’Orge

La caresse de l’ivresse

Non, Le Goût de l’Orge n’est pas une ode aux buveurs de bière. Et pourtant. On se fabrique parfois du chagrin après quelques pintes.
Moondog

In the Moondog’s world

Samedi 14 mai à 20h sur la Grande Scène de l’Opéra de Lyon aura lieu un moment magique unique, un concert se faisant rencontrer Louis T. Hardin alias Moondog avec entre autres, John Greaves, Bertrand Belin, Borja Flames, Melaine Dalibert, David Sztanke, Olivier Mellano, Midgets! ou encore Gavin Bryars.