Catégories
Découvertes

Erland and the Carnival

Erland & The Carnival

Erland & The Carnival - Closing Time
Erland & The Carnival – Closing Time

Ils auront mis le temps !
Erland Cooper (Erland and the Carnival) et Simon Tong (The Verve, Blur, etc…) sortiront donc le troisième disque d’Erland and the Carnival le 25 aout 2014. Quatre années que l’attente se fait sentir…
Vu l’étendue des talents de ce duo, vu la qualité de leur dernier disque (Nightingale), on est plus que jouasse.

Erland and the Carnival

Erland and the Carnival propose depuis deux disques un univers singulier et étonnant. On retrouve pêle-mêle du Pale Fountains, du Kinks désabusé et l’eau croupie des caniveaux de Londres. Nightingale est le genre de disque qui se savoure réellement à la trentième écoute. Et qui déroute son monde à chaque passage sur la platine. Ambition quand tu nous tiens.
A l’écoute du premier extrait de Closing Time, nous sommes en droit de nous poser une multitude de questions.
Aurons-nous le droit à un nouveau Map Of An Englishman ?
Aurons-nous l’occasion de croiser le fils de Emmeline ?

Erland & The Carnival
Erland & The Carnival

Quiet Love , le premier extrait de ce disque, paraît plus marqué par le projet Magnetic North des deux bougres que par Nightingale. Paul Weller, présent à la guitare sur ce morceau, ne changera rien. Ce qui change? L’impression au bout de dix écoutes.
Écoutez et vous verrez. En quelques minutes, nous voilà perturbés pour deux mois.

Erland and the Carnival – Quiet Love

Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Erland Cooper

Erland Cooper prend le large

Erland Cooper se lance en solo. Après avoir illuminé nos journées et nos nuits avec Erland and The Carnival et The Magnetic North, Cooper prend tout le monde de court et prend le large.
Jackson C. Frank - Complete Recrodings

Formule complète chez Jackson C. Frank

Ba Da Boum ! Le label new-yorkais Ba Da Bing a réédité en toute discrétion l’intégralité des enregistrements de Jackson C. Frank l’an passé… La discrétion a été telle que nous nous en rendons compte seulement maintenant ! Et encore, c’est une personne aimable et élégante qui nous a soufflé l’information. The Complete Works est…
Magnetic North - Prospect Of Skelmersdale

The Magnetic North – Prospect of Skelmersdale

The Magnetic North déménage et quitte les Orcades, îles du nord de l’Écosse d’où est originaire Erland Cooper (le premier tiers masculin du groupe) pour le Lancashire. Le groupe pose ses valises à Skelmersdale, ville nouvelle crée dans les années 60.
The Magnetic North

Promenons nous dans les bois avec The Magnetic North !

Le nouveau disque des The Magnetic North prendra place dans la ville de Skelmersdale, ville nouvelle créée dans les années 60 pour redistribuer la population anglaise. Cette information géographique ET artistique explique donc pourquoi on trouve un morceau intitulé Cergy Pontoise dans le nouvel album de ce groupe.
Full Time Hobby

Full Time Hobby fête ses 10 ans

Full Time Hobby C’est jour de fête à Paris et à Londres. Pour ses 10 ans d’existence, le label Full Time Hobby offre sa tournée. A Londres, les Leisure Society ont joué avec des jeunes pousses du label comme Samantha Crain. On retrouve d’ailleurs cette dernière à la soirée de gala (gratuite) donnée à la…
Erland & The Carnival - Closing Time

Erland and the Carnival – Closing Time

Erland And The Carnival – Closing Time Sans avoir l’air d’y toucher, le duo Cooper-Tong avait frappé juste en 2011 avec son deuxième album Nightingale. Entrelacement parfait de pop vénéneuse et de psychédélisme bucolique, la musique d’Erland and the Carnival avait touché en plein cœur les gens qui aiment les belles choses.

Plus dans Découvertes

Ela Minus

Maximus Ela Minus

Ela Minus est maousse costaud. Pas seulement parce qu’elle vient de Bogotá et a joué dès ses 12 ans et pendant 10 ans de la batterie pour Ratón Pérez, un groupe punk hardcore décolleur de tympan. Elle signe chez Domino un premier album addictif, Acts Of Rebellion, fruit de son expérience à la Berklee College…
OBI © Frank Loriou

La force d’OBI

Obi-Wan Kenobi affirme « l’œil ne voit que la surface des choses, ne t’y fie pas ». Alors il faut écouter OBI et suivre son odyssée jusqu’au collège Maurice-Scève délabré de la Croix Rousse à Lyon, métaphore ironique de nos sociétés sans valeurs.
Slight Of © Gracie Pendleton

Slight Of par petits bouts

On a découvert Slight Of avec Winter’s Maze et son clip poético -humaniste qui va à la rencontre des autres de son quartier, Brooklyn, ces Other people qu’on ne voit pas d’habitude. Il vient de sortir un album qui sent bon les 90′, sans Trump et virus.

Vote for Kiwi Jr. !

A cheval entre les Strokes et Pavement, les Canadiens de Kiwi Jr. font coup double avec leur nouveau single. En plus de nous faire remuer la tête comme au bon vieux temps, ces natifs de Toronto viennent de signer chez Sub Pop.
Mottron @Heart and Guts

L’intrusion de Mottron

Mottron n’est pas carré, il ne rentre pas dans les cases de la pop policée à la française. Il s’apprête à sortir son premier album, Giants le 30 octobre chez Pias Le Label.
Lomelda-Hannah © Tonje-Thilesen

Her name is Hannah !

Lomelda fait des merveilles de chansons. On avait beaucoup aimé M for Empathy l’an dernier, Hannah Read revient déjà avec Hannah, une collection de chansons bouleversantes.