Courtney Barnett

Courtney Barnett

Avec Angel Olsen, on était tombé nez à nez avec une sorcière.
Avec Courtney Barnett, on tombe sur la fille cool par excellence. Les cheveux de Joey Ramone et la dégaine de Stephen Malkmus en prime. Une influence féminine pour être aimable? Liz Phair. Adieu Exile on Main St., bonjour Exile in Guyville.
Elle revient en concert à Paris le 27 mai.

Courtney Barnett
Courtney Barnett

La Boule Noire sera l’espace de la coolitude absolue le 27 mai. Normal, la surdouée de Melbourne sera de la partie… Avec peut-être Brent DeBoer des Dandy Warhols qui se recycle en territoire australien. Cela doit lui faire drôle d’être confronté à de vraies chansons…
Mais chez Courtney Barnett, on ne se prend pas la tête.

Courntey Barnett - The Double EP A Sea of Split Peas
Courntey Barnett – The Double EP : A Sea of Split Peas

Elle avait sorti deux EPs (I’ve Got a Friend Called Emily Ferris en 2012 et How to Carve a Carrot into a Rose en 2013) et les a fondus dans son album, le sensationnel The Double EP: A Sea of Split Peas.
Elle a su attirer le chaland avec des petites bombes (Avant Gardener) et réserve un sacré accueil à celui qui jette une oreille attentive sur son disque.
La ballade Out Of The Woodwork et la sucrerie Porcelain ahurissent les compteurs. Mais, mais a t-on le droit d’être aussi doué à son âge?

Discographie

Courtney Barnett – Avant Gardener

Courtney Barnett - The Double EP : A Sea of Split Peas

Pouet? Tsoin. Évidemment.
Vous avez aimé ? Partagez !

Cela pourrait vous intéresser

Courtney Barnett

Courtney Barnett sans rancune

Les choses prennent du temps. Le temps de comprendre que l’on s’est trompé, que l’on a idéalisé, que l’on a été peut être berné. Et l’on a toujours l’autre à l’esprit, pour le conchier ou l’excuser.
Courtney Barnett

We love Courtney !

Courtney Barnett regarde sa Rae Street par la fenêtre de son balcon et nous chante le quotidien loin de l’ego du monde.

Plus dans Découvertes

Grand Ressac

Ecouter (le) Grand Ressac

Grand Ressac, c’est déjà un nom. Car il y a tellement de noms de scène stupides. Grand Ressac c’est une évocation, ou peut être un souvenir d’école, à apprendre Rimbaud et son bateau ivre, « je sais les cieux crevant en éclairs, et les trombes / Et les ressacs et les courants : je sais le […]
FUR

Au FUR et à mesure

Produit par Theo Verney et mixé par Caesar Edmunds (Queens of the Stone Age, Foals, St. Vincent), le premier disque des Fur redonne confiance et promet un hiver radieux.
SUN GAZOL

En quête de Sun Gazol

A Tours il n’y a pas que la vie de château. Sun Gazol propose de suivre les aventures en dix titres de Nick Alvani, un flic dépité en quête de renommée.