Elle ne possède pas encore de trône, mais la reine Christine sans ses Queens est déjà adoubée par ses sujets.

Christine and the Queens en apesanteur dans son clip Saint Claude risque à la rentrée d’atteindre les nuées de la renommée. Des premières parties prestigieuses (The Do, Stromae entre autres), une presse séduite et déjà un public fervent en font avec Grand Blanc ou Feu! Chatterton plus qu’un espoir.
Avant un marathon de dates cet été et cet automne, Christine and the Queens venait présenter à la Fnac Bellecour à Lyon son premier album, le bien nommé Chaleur Humaine. Présenter est sans doute impropre tant les 80 privilégiés venaient communier avec une artiste dont il connaissent les chansons par cœur. De la chaleur humaine, elle en déborde, elle ne tient pas en place et réussit dès le deuxième titre à faire lever le public bigarré et conquis de la fédération nationale des cadres. Elle saute, danse, smurfe, moonwalke, s’amuse de l’incongruité à chanter en showcase à une heure avancée.

Christine and the Queens - Lyon
Christine and the Queens – Lyon

Véritable Zébulon musical même sans ses Queens dansants et même chantant sur une bande son, elle charme par son côté boute-en-train bulldozer, ses paillettes lancées debout sur une chaise, ses déambulations façon défilé de mode, sa malice, son autodérision (« il faut m’interner ») mais qui au final semblent dissimuler une tendresse extrême, une sensibilité à fleur de peau pour oser voguer vers les Paradis Perdus du Saint Christophe. L’opération séduction est une réussite à la vue de l’impressionnante série de concerts à venir et d’une salle entière composée de jeunes, de moins jeunes, de filles et de gars venus spécialement se faire dédicacer Chaleur Humaine à défaut de toucher thaumaturgique.

Date : 26 juin 2014

Christine and the Queens – Les Paradis Perdus

Christine and the Queens – Nuit 17 à 52

Christine and the Queens - Chaleur Humaine

Christine and the Queens sera en concert cet été le 29 juin à Solidays, le 11 juillet à Montmartin Sur Mer, le 14 juillet aux Francofolies à La Rochelle, le 17 juillet aux Vieilles Charrues à Carhaix, le 1er août à Aulnoye Aymeries, puis à la rentrée, le 17 septembre au festival Scopitone à Nantes, le 30 septembre au festival Coconut à Saintes, le 30 septembre et le 1er octobre à La Cigale à Paris, le 9 octobre à l’EMB de Sannois, le 11 octobre à L’Autre Canal à Nancy, le 15 octobre à La Coopérative de mai à Clermont-Ferrand, le 16 octobre à la Fiesta des Suds à Marseille, le 22 octobre au Rockschool Barbey à Bordeaux, le 23 octobre au Metronum à Toulouse, le 24 octobre à La Paloma à Nîmes, le 29 octobre au 106 à Rouen, le 12 novembre au festival Bebop au Mans, le 21 novembre au 6 par 4 à Laval, le 22 novembre au Splendid à Lille, le 25 Novembre à La Vapeur à Dijon, le 12 décembre au Cargo à Caen, le 13 décembre à l’Antipode à Rennes.

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Vous avez aimé ? Partagez !

Cela pourrait vous intéresser

photos : Musilac 2019 – Jour 2 @ Aix-Les-Bains, 12.07.2019

photos : Musilac 2019 – Jour 2 @ Aix-Les-Bains, 12.07.2019

Elle ne possède pas encore de trône, mais la reine Christine sans ses Queens est déjà adoubée par ses sujets. Christine and the Queens en apesanteur dans son clip Saint Claude risque à la rentrée d’atteindre les nuées de la renommée. Des premières parties prestigieuses (The Do, Stromae entre autres), une presse séduite et déjà un public fervent en font…
photos : Muse @ Musilac 2015 | Aix-les-Bains, 10-11-12 et 13 juillet 2015

photos : Musilac 2015 | Aix-les-Bains, 10 – 13 juillet 2015

Jour 1 : Electric Octopus Orchestra / SR KREBS / Imelda May / The Kooks Jour 1 : Gojira / Selah Sue / Slash Feat, Myles Kennedy & The Conspirators / The Parov Stelar Band / Joris Delacroix Jour 2 : Mountain Men / Baxter Dury / Dominique A / The Toy Dolls Jour 2 […]
photos de concert : Garorock 2015

photos : Garorock 2015

Elle ne possède pas encore de trône, mais la reine Christine sans ses Queens est déjà adoubée par ses sujets. Christine and the Queens en apesanteur dans son clip Saint Claude risque à la rentrée d’atteindre les nuées de la renommée. Des premières parties prestigieuses (The Do, Stromae entre autres), une presse séduite et déjà un public fervent en font…

Plus dans Concerts (live reports)

The Pale Fountains

[35] Les Pale Fountains ou l’Eldorado Pop

Après avoir joué en février 1985 à Londres et avant de s’envoler pour le Japon, les Pale Fountains étaient de retour à Paris en cette veille de printemps 1985. L’Eldorado de 1985 fut la séance de rattrapage pour ceux qui avaient séché la piscine Deligny.
Shack - La Locomotive, 1990

[1990 – 2020] Sur les rails avec Shack

8, 9 et 10 novembre 1990. Paris. Les La’s, les Boo Radleys, Dr Phibes et les House Of Wax Equations débarquent à Paris le temps d’un week-end pour initier les Français aux plaisirs plus ou moins méconnus (mais surtout exquis) de Liverpool. Les frères Head, ex Pale Fountains sont évidemment de la partie. On connaissait […]

Liam Gallagher à son Zénith

Liam Gallagher a donné hier soir au Zénith de Paris le dernier concert d’une tournée européenne qui a affiché complet tous les soirs. Et il a fait plus que le travail.
Kevin Morby @ Lune des Pirates, 11-02-2020

Motivant Morby

L’ex-Woods est venu jouer son répertoire à La Lune des Pirates, salle qui avait accueilli et vu triompher les flamboyants Woods en 2017. Jeu, set et match pour…
Vincent Delerm @ Théâtre des Pénitents, Montbrison, 04-02-2020

Vincent Delerm : La vie passe et il en fait partie

Hier soir Vincent Delerm chantait à Montbrison devant le public du festival Poly’Sons. Après le spectacle, je lui ai parlé des photos que j’avais faites, de cet article que j’allais écrire sur son spectacle. Quelle idée insensée ais-je eue là… Comment écrire sur la musique, comment mettre des mots sur des sons, sur d’autres mots ? […]
Damien Saez @ Halle Tony Garnier, Lyon, 09-12-2019

Damien Saez, « Que l’éphémère devienne éternité »

Damien Saez venait hier au soir présenter à Lyon, Ni Dieu ni Maître, l’album qui clôture Le Manifeste, fresque sociale de quatre années de 2016 à 2019 présentée dans une « oeuvre numérique » sur son site internet « Culture contre culture ». 39 chansons, politiques et poétiques dans lesquelles se lit la France des attentats aux gilets jaunes, […]