Les Nuits Secrètes 2014
Les Nuits Secrètes 2014

La treizième édition des Nuits Secrètes se tiendra les 1er, 2 et 3 août 2014 à Aulnoye-Aymeries, jolie bourgade du Nord de la France.
Comme à son habitude, on fait dans le classique avec des grands noms de la scène française et des nouveaux venus.

Les Nuits Secrètes

On vous conseillera évidemment de ne pas passer à coté de Christine And The Queens le premier soir du festival. Jouant juste avant Arno sur la scène du Jardin, Christine et ses sbires devraient convaincre les derniers indécis.

Christine And The Queens – Saint Claude

Mais il faudra choisir : Arno au Jardin ou Surkin sur la Grande Scène.

Le deuxième soir, on ne loupe sous aucun prétexte le retour de l’année. C’est à dire Les Innocents. Dieu qu’ils nous ont manqué. Les revoilà de nouveau partis pour un tour de manège.

https://www.youtube.com/watch?v=jnR0CI3a3R8

La soirée du samedi 02 août sera celle de la classe naturelle car après avoir pris l’apéritif avec Les Innocents, nous passerons dans le salon pour prendre le digestif avec Agnes Obel.

Agnes Obel – The Curse

Mais comme nous sommes des personnes galantes, nous saluerons Moriarty & Christine Salem, groupe mélangeant avec brio le blues et le maloya.
Pour les plus courageux, et ils seront nombreux, les choses se termineront avec Fauve sur La Grande Scène.

Le dernier jour, Les Nuits Secrètes assurent une fin des festivités digne de ce nom avec les très distingués Frànçois & The Atlas Mountains, et les très énergiques Skip The Use.

Skip The Use – Nameless World

A noter la présence au Jardin des nouveaux jusqu’au-boutistes The Wytches. Ils devraient marquer la rentrée avec un premier album produit par Bill Ryder-Jones et une presse anglaise en attente de sensations fortes.

A noter que chaque soir est clôturé par une scène électro trustée par Dj Wallace notamment qui pousse les hostilités jusque très tard le soir. Ou très tôt le matin. A la Bonaventure Messieurs Dames.

Pouet? Tsoin. Évidemment.
Vous avez aimé ? Partagez :

Cela pourrait vous intéresser

Mick Strauss

Tous avec Mick Strauss !

Mick Strauss aka Arthur B. Gillette, guitariste de Moriarty dans le civil, débarque sans prévenir et réussit rendre le sourire aux fans de Lou Reed et de Spiritualized.
Arno & Sofiane Pamart4

Vidéo : Arno & Sofiane Pamart

Arno veux vivre et nous aussi on veut qu’il vive pour continuer à nous assommer d’émotions avec sa gouaille et ses chansons revisitées au piano avec Sofiane Pamart.
Frànçois & The Atlas Mountains - Coucou

Vidéo : Frànçois & The Atlas Mountains – Coucou

Tous les étudiants d’Histoire Géographie circa 1990 connaissent l’assomante banane bleue popularisée par Roger Brunet dans son dictionnaire critique, Les Mots de la géographie et oubliée depuis. Frànçois Mary aussi qui grâce à ce talisman se métamorphose en Pépito bleu.
Arno - Santeboutique

Vidéo : Arno – Santeboutique

La Santeboutique d’Arno est ouverte et c’est un peu « l’tourbillon de la vie ». On s’aime, on vieillit, on s’aime encore, un peu, plus comme au début et l’on rêve des étreintes passées, de ascenseur émotionnel.
Magenta

Fauve change de ton !

Les haters fourbissent déjà leurs armes, une partie de Fauve revient sous le nom de Magenta et un titre clipé, Assez avec Vincent Rottiers, Sigrid Bouaziz et Augustine Szechenyi-Bensoussan.

Plus dans News

Jay-Jay Johanson - I don't like you

Livre ouvert

Jay-Jay Johanson retrouve Sadie Percell avec qui il avait déjà enregistré Alone Again sur son album Poison il y a 20 ans.
kacimi2

[EXCLU] Kacimi à l’heure du thé

Bien que l’on soit toujours sous les feux de son Gyrophare, Kacimi nous dévoile en exclusivité un nouveau titre avant son prochain nouvel album.
visuels-traversee_traversee-facebook

Chemins de traversée

Montréal, août 2021 – Depuis 2018, l’École nationale de la chanson agit comme maître d’œuvre et producteur du projet La Traversée, en partenariat avec Le Fair et Les Francos de Montréal.
eels

E on earth !

Mr E revient et il est davantage souljacker que gentle souls. Normal, c’est John Parish à la production.
josé gonzales

José González en feu

José González revient sans se presser. On visite Local Valley avec une heureuse nonchalance après ses Vestiges & Claws de déjà 2015.
Echo and the Bunnymen © David Hogan

Echo and the Bunnymen résonne toujours !

Liverpool 1978. Ian McCulloch, Will Sergeant et Les Pattinson puis Pete De Freitas vont écrire en quatre disques flamboyants une des plus belles pages du rock britannique de 1980 à 1984.