Ought

Ought - More Than Any Other Day
Bon, on tient le cinglé de l’année en la personne de Tim Beeler. Le chanteur des Ought emballe à lui seul le disque.


De quoi est-il question ? D’un OVNI canadien qui pioche chez les Talking Heads, chez les Gang Of Four ou encore chez les Strokes. Mais les Ought vont tellement vite en besogne qu’ils distancent rapidement leurs influences et envoient tout voler. Quant au Beeler, on n’avait pas entendu un type chanter avec autant de conviction depuis belle lurette.
Impressionnant.

Ought

L’ambiance des bureaux du très policé label Constellation Records a été métamorphosée. Il faut dire que les chansons de More Than Any Other Day, le premier disque des Ought, ne sont pas du même tonneau que celles de Godspeed You! Black Emperor, autre pensionnaire du label. On imagine déjà la tête de l’attaché de presse quand Clarity! a raisonné dans le bureau…

https://www.youtube.com/watch?v=7bfHcovLGY8

Discographie

Les choses commencent relativement calmement avec Pleasant Heart. C’est sympathique et plaisant: on dirait du Sonic Youth passé à la moulinette (oui déjà…) avec un zeste de Violent Femmes.
Passées ces quelques minutes de politesse Ought enclenche la vitesse supérieure et met sur la table de la chanson, enfin du brûlot sous perfusion de Television.
Enregistré par Radwan Moumneh (Suuns, Matana Roberts, Jerusalem In My Heart), More Than Any Other Day est une véritable tornade.

Ought - More Than Any Other Day

Tracklist : Ought - More Than Any Other Day
  1. Pleasant Heart
  2. Today More Than Any Other Day
  3. Habit
  4. The Weather Song
  5. Forgiveness
  6. Around Again
  7. Clarity!
  8. Gemini

Ils seront en concert en France :

  • 29 Oct : Soy Festival, Nantes
  • 30 Oct : Pitchfork Festival, Paris
  • 31 Oct : Rockomotives Festival, Vendome
  • 01 Nov : Le Phare, Limoges

Pouet? Tsoin. Évidemment.
1 réponse sur « Ought »

Les commentaires sont fermés.

Cela pourrait vous intéresser

Ought

Ought en remet une couche

Avec Ought, le changement c’est maintenant. Revenu de son échappée solo, Tim Darcy embarque son groupe dans un univers plus doux et quitte le label Constellation pour arriver chez Merge Records (The Clientele, Destroyer, Spoon).
For Noise 2015

For Noise 2015

For Noise existe depuis 1997, la nouvelle édition aura lieu les 20, 21 et 22 août à Pully à coté de Lausanne sur les bords du lac Léman en Suisse et propose une fois de plus une programmation de folie.
Ought - Sun Coming Down

Ought double la mise

Il faut mettre le décibel quand il est encore chaud. Un an après la publication de son premier album, Ought revient avec de nouvelles chansons dans sa besace. Le premier extrait, Beautiful Blue Sky, laisse présager une météo éclatante pour ces Canadiens.
TINALS 2015

Huge TINALS 2015 !

Troisième édition pour le festival This is not a love song et l’on s’écrie, Cucurrucucu en parcourant la programmation !

Plus dans Découvertes

Just Mustard

Just married to Just Mustard

Ecouter Just Mustard c’est ressentir le délicieux et parfois violent picotement de la moutarde sur votre langue. La voix diaphane de Katie Ball et les plaintes tailladantes des guitares de ce quintette irlandais augurent de concerts fiévreux.
Bryon Parker

Mile High Bryon Parker !

Denver c’est la terre du milieu et celle de David Eugene Edwards ou de … Earth, Wind & Fire. Mais en écoutant Bryon Parker on est plus proche d’un early Ben Lee ou du Jeff Martin d’Idaho avec ces trois titres d’un EP, 3 Consecutive Championships disponible chez VanGerrett Records (Kramies)
tillmann

L’envol de Tilmann

Tilmann sort de sa Chrysalis avec un EP composé de six titres désormais à quatre.
Zen Gatha - minutes de calme intérieur

Zen Gatha !

Gatha nous gâte avec son nouveau titre, Minutes de Calme Intérieur ou MDCI en exclusivité. Elle passe à l’orange pour mieux mettre un carton rouge à notre société productiviste et décérébrante.