Troisième édition pour le festival This is not a love song et l’on s’écrie, Cucurrucucu en parcourant la programmation !

TINALS 2015 est sans doute le festival idéal pour tout ceux qui apprécient la ‘musique pas comme les autres’ chère à Bernard Lenoir. L’an dernier, la recette fut un succès avec plus de 9000 spectateurs à Paloma à Nîmes.

Cette année, le festival risque de s’envoler très haut avec un plateau riche en valeurs sûres (Thee Oh Sees, Thurston Moore, Swans, The Divine Comedy, Giant Sand entre autres et en découvertes. Et il y en aura pour tous les goûts, noise, garage psyché, électro, indie rock, pop, punk, folk barrée, pop foutraque, hip hop, cold wave, acid house vont se culbuter sur 4 scènes dont deux extérieures. Il y aura par ailleurs plein de surprises, avec des ateliers, des moments de partage de pique-niques, un jardin éphémère, l’Observatoire Indépendant Sensoriel et
Interactif de la Faune Festivalière ou encore Boogers en gourou de la Ghetto Blaster Party ! Bref tout pour passer 3 jours conviviaux et musicaux sous le soleil gardois.

Vendredi 29 Mai (DAY 1)

Soirée payante avec :

Caribou, Thee Oh Sees, Thurston Moore, Swans, Dan Deacon, Gaz Coombes, Fucked Up, Public Service Broadcasting, Shamir, Ought, Morgan Delt, Mikal Cronin, Kevin Morby, DBFC.

Samedi 30 Mai (DAY 2)

TINALS 2015 – Samedi 30 Mai (DAY 2)

Après Midi gratuite : 13H > 18H

Only Real, Waxahatchee, Harold Martinez (Solo), Shub, Volin.

Soirée payante avec :

The Divine Comedy, Ariel Pink, Sun Kil Moon, Giant Sand, Paranoid London, The Juan Maclean, Grand Blanc, Aquaserge, Puts Marie, Twerps, Bagarre, Vaudou Game, Wand.

Dimanche 31 Mai (DAY 3)

TINALS 2015 – Dimanche 31 Mai (DAY 3)

Après Midi gratuite : 13H > 18H

Bad Breeding, Zun Zun Egui, Conger!Conger!, Johnny Hawaii, Appletop

Soirée payante avec :

Interpol, Allah-Las, Foxygen, Torche, The Soft Moon, Sleaford Mods, Unknown Mortal Orchestra, Badbadnotgood, Drenge, Weedeater, Teenanger, Viet Cong, Ratking, Perfect Hand Crew.

TINALS 2015 :

Le site : thisisnotalovesong.fr
et le Guide Pratique du Festival