Catégories
Interviews

Public Service Broadcasting, astro-notes anglais

Public Service Broadcasting

La tâche va être rude pour The Race For Space, le nouveau disque des Public Service Broadcasting. Inform – Educate – Entertain, leur dernier album en date, a mis la barre très haut en alliant une écriture pop sympathique et un électro abordable. Le tout avec des images d’archives.
Mais qui se cache derrière cette musique saugrenue ? Un anglais mon commandant. Avec de grosses lunettes.
Rencontre avec J. Willgoose, Esq., astronaute coupable de cette aventure spatiale passionnante.

Public Service Broadcasting
Public Service Broadcasting

Comment vous sentez-vous trois mois avant la sortie de The Race For Space ?

J. Willgoose, Esq. :
Euh … un peu inquiets, un peu excités! J’espère que les gens vont aimer ça, mais j’en suis très heureux. J’ai le donné mieux de moi même.

Pourquoi avoir orienté ce disque vers le thème de la Guerre Froide ?

J. Willgoose, Esq. : J’avais envie de faire quelque chose sur le thème de l’espace à une époque donnée, et il me semblait que c’était une bonne étape après The War Room et notre premier album. L’idée m’est venue quand le British Film Institute a hérité de nombreuses vidéos russes. C’est alors que je me suis dis que c’était possible. C’est une période fascinante de l’histoire qui a eu ses drames et ses joies. Et maintenant sa musique.

Public Service Broadcasting – Gagarin

Comment a été écrit ce disque ?

J. Willgoose, Esq. : J’ai écrit les rythmes avant de m’atteler à mettre tout ça sous forme de démo au mois de janvier. Ça a été parfois difficile mais j’ai plus confiance aujourd’hui et je prends de meilleures décisions. J’aurais pu prendre de mauvaises directions: je pense que je les ai évitées.

Quelles sont les différences au niveau de l’écriture entre ce disque et le précédent ?

J. Willgoose, Esq. : Ça a été beaucoup plus rapide! Et en aussi, pour la plupart des chansons, beaucoup plus facile. Le seul morceau qui m’a fait douter est Gagarine: j’ai mis énormément de temps à imbriquer les différentes parties. Je l’avais jouée à mon amie et elle l’a détestée. Il a donc fallu pas mal de travail.

Pourquoi avoir décidé d’apparaître dans un clip ?

J. Willgoose, Esq. : C’est juste pour un clip. Je pense que c’était le meilleur moyen pour que le public adhère à notre nouvelle voie. Le clip est censé être amusant, c’est pourquoi nous avons enfilé ces costumes.

Public Service Broadcasting – The Other Side

Quels disques vous ont inspiré pendant l’écriture de ce disque ?

J. Willgoose, Esq. : Je dirais que le plus important et évident est Low de Bowie, ce qui peut sembler un peu bizarre si tu écoutes seulement Gagarine, mais une fois que tu as écouté l’album dans son intégralité cette référence a plus de sens. En dehors de cela… Plein de disques. Chaque chanson écrite est le résultat de l’ensemble des chansons déjà écoutées, filtrées par le cerveau et l’inconscient. J’ai été influencé par Whitacre, Danny Elfman, Roland Analog Orchestra, Mogwai, The Doobie Brothers, Michael Jackson, Battles, Nik Kershaw, The Walkmen, Tortoise, Grizzly Bear, Paul Simon, Sigur Ros, la B.O de Gravity par Steven Price, la B.O de Terminator par Brad Fiedel,Lygeti … Je pourrais continuer ainsi pendant des jours!

Où avez-vous enregistré ce disque ?

J. Willgoose, Esq. : Ça a été enregistré chez nous à Londres, enfin dans mon petit studio au sud-est de Londres, et aux Pool Studios dans le Bermondsey, et une demie-journée à Abbey Road.

Public Service Broadcasting
Public Service Broadcasting

TOP 9

Le meilleur album de 2014 ?

J. Willgoose, Esq. : Hmmm. Difficile. Je ne me rappelle pas avoir beaucoup acheté de disques cette année. J’ai vraiment aimé les nouveaux disques de Mogwai et St Vincent. Le problème avec le travail de musicien est que tu n’as pas le temps d’écouter d’autres musiques. Enfin, surtout quand tu enregistres ta propre musique.

Le pire album de 2014 ?

J. Willgoose, Esq. : Je ne peux pas répondre à cela… Il y aurait trop de disques à citer.

La meilleure salle pour jouer un concert ?

J. Willgoose, Esq. : Les meilleurs publics que nous avons rencontrés sont ceux de Dublin et de Glasgow.

La meilleure bande originale de film ?

J. Willgoose, Esq. : Beaucoup encore. 2001, Edward Scissorhands, The Godfather, The Terminator

Si tu devais créer un festival.. Quel nom ? Quelles têtes d’affiche ?

J. Willgoose, Esq. : Le nom Bestival est déjà pris. Il faudrait que je trouve un jeu de mots aussi mauvais… Au niveau des groupes, nous avons joué avec quelques grands noms au cours de ces dernières années et ceux-ci pourraient faire l’affaire comme par exemple Baltic Fleet, Troker, Lush Rimbaud, Kiev. Bref, plein de bons groupes!

Le refrain ultime ?

J. Willgoose, Esq. : Tu vas être surpris, mais je suis un grand fan du refrain de I Want To Know What Love Is de Foreigner. J’adore Foreigner.

Votre disque honteux ?

J. Willgoose, Esq. : Probablement débarrassé d’eux il y a des années! J’ai fait récemment une bourde sur eBay: je pensais que j’avais acheté une collection de vinyls de musique classique et je me suis retrouvé avec des versions pastiches… Une histoire qui va encore finir au « charity shop ».

Vanishing Point or XTMNR ?

J. Willgoose, Esq. : Très difficile. Je vais prendre Vanishing Point quand même.

Youri Gagarine or Neil Armstrong ?

J. Willgoose, Esq. : Encore plus difficile! Je pense que le fait que Youri soit mort jeune et de manière tragique lui fait un peu d’ombre. J’aime vraiment ce type et il en a besoin. De plus, tout le monde sait qui est Neil Armstrong. Ce qui n’est pas le cas de Gagarine étonnamment.

Tracklist : Public Service Broadcasting - The Race For Space
  1. The Race For Space
  2. Sputnik
  3. Gagarin
  4. Fire In The Cockpit
  5. E.V.A.
  6. The Other Side
  7. Valentina (Ft. Smoke Fairies)
  8. Go!
  9. Tomorrow

The Race For Space sera publié le 23 février 2015.
Les Public Service Broadcasting seront en concert en France les :

  • 26 mai 2015, Chabada Club à Angers
  • 27 mai 2015, Le Petit Bain à Paris
  • 28 mai 2015, La Coopérative De Mai à Clermont-Ferrand
  • 31 mai 2015, Consortium à Dijon
Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

TINALS 2015

Huge TINALS 2015 !

Troisième édition pour le festival This is not a love song et l’on s’écrie, Cucurrucucu en parcourant la programmation !
Public Service Broadcasting

Les Public Service Broadcasting en orbite

Évidemment, le secret concernant les Public Service Broadcasting n’a pas résisté bien longtemps aux sirènes du succès. On tient le coupable : The Race For Space. En effet, le nouveau disque de ces deux Londoniens a fait une sacrée percée dans les classements anglais lors de la semaine de sa sortie et pourrait être bien…
Public Service Broadcasting - The race for space

Les Public Service Broadcasting sont gagas

Public Service Broadcasting – The race for space Race For Space, le deuxième disque des Public Service Broadcasting arrive dans une soixante de dodos. Pour faire patienter le client, les deux zouaves se sont déguisés en Daft Punk pour leur premier clip et font dans le cabaret électro.
Public Service Broadcasting - The race for space

Les Public Service Broadcasting ou la tête dans les étoiles

Public Service Broadcasting – The race for space Le deuxième disque des Public Service Broadcasting arrivera le 23 février 2015. The Race For Space, c’est son nom, voit J. Willgoose, Esq et Wrigglesworth s’inspirer d’un des aspects de la Guerre Froide qu’est la Conquête de l’espace. Enregistré en partie à Abbey Road et en passe…

Plus dans Interviews

5 questions à … MASSTØ

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour des MASSTØ, trio amiénois qui fait du blues et de la soul comme personne et qu’il faudra impérativement découvrir au Crossroads Festival…

5 questions à … Annabel Lee

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour d’Annabel Lee, Lolita pure et vierge dans le dernier poème de Poe et trio belge survitaminé qui n’a pas eu de pot…
Les-Vulves-Assassines

[MaMA 2020] 5 questions aux … Vulves Assassines

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour des Vulves Assassines qui vont faire mouiller le MaMA Festival le Jeudi 15 octobre. Elles seront au départ du tour de France…
Sôra © Thomas Braut

5 questions à … Sôra

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Sôra et de son électro-soul déchaînée. Avec une voix puissamment onctueuse, elle devient tempétueuse sur scène à éprouver au Crossroads Festival…
LOMBRE © Kevin Spadafora (2)

5 questions à … Lombre

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Lombre qui sera en pleine lumière avec son puissant et programmatique deuxième EP, La lumière du noir qui signe la naissance…
Supamoon

5 questions à … Supamoon

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Supamoon avec la voix enjôleuse de Claudia et son trip-hop mâtiné de r’n’b. On regarde ces perpignanais dans les yeux, la…
Orange Dream

5 questions à … Orange Dream

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour d’Orange Dream qui roulera des mécaniques pop au Crossroads Festival du 8 au 11 septembre pour sa 5ème édition. Le duo Lillois…