Tobias Jesso Jr est loin d’être un imbécile

Tobias Jesso Jr
Alors c'est l'histoire d'un mec qui vient du Canada et qui se dit que l'herbe est plus verte au Sud. Bingo. Après un album enregistré en Californie, T.J.J est dans les starting-blocks pour être la révélation de 2015. Après une carrière infructueuse en tant que musicien pour pop star dégueulasse, Tobias Jesso Jr a décidé de publier ses chansons. Comme le dit la vieille maxime : " On n'est jamais si bien servi que par soi-même." La chose se vérifie ici aussi. Voici donc le rejeton de Randy Newman et de Ron Sexsmith qui vient frapper à la porte.

Déjà ce nom : Tobias Jesso Jr. N’importe quel scénariste de série B voudrait un héros qui s’appelle Tobias Jesso Jr. N’importe quel publicitaire voudrait un spot pour placer un produit du nom de Tobias Jesso Jr. Une bouteille de gin Tobias Jesso Jr. De la pâte à dentifrice Tobias Jesso Jr. Tout a de la gueule avec un nom pareil.

Armé de son piano, Tobias Jesso Jr arrivera pour le printemps 2015 avec son premier album, le dénommé Goon.
L’entrebâillement autorisé par son label True Panther laisse pantois. Les trois premières chansons sont somptueuses. On pensera à Randy Newman, à Elton John ou à Mark Linkous.

Tobias Jesso Jr – Hollywood

Il n’a pas dû falloir longtemps à l’ex Girls Chet White pour se convaincre de produire l’album de la Frisette chez lui à San Francisco. D’autant qu’il n’est pas le seul à vouloir venir se régaler. Patrick Carney (The Black Keys) a senti le potentiel à Nashville tout comme Ariel Rechtstaid à Los Angeles. Ces deux derniers produisent quelques titres de Goon.

Les charognards volent toujours aussi de la chair fraiche…

Tracklist : Tobias Jesso Jr - Goon
  1. Can't Stop Thinking About You
  2. How Could You Babe?
  3. Without You
  4. Can We Still Be Friends?
  5. The Wait
  6. Hollywood
  7. For You
  8. Crocodile Tears
  9. Bad Words
  10. Just A Dream
  11. Leaving LA
  12. Tell The Truth

Pouet? Tsoin. Évidemment.

Cela pourrait vous intéresser

Brlin-stateoffear

[EXCLU] Vidéo : Bärlin – State of Fear

Attention, ce titre n’est pas en faveur de la retraite à 64 ans. La crainte doit changer de camp. Il ne reste que la poussière de nos rêves. La tempête doit tout emporter.
Daughter-beonyourway

Vidéo : Daughter – Be On Your Way

« Je pense que c’est plus optimiste que nos précédents disques ». Be On Your Way s’ouvre sur des guitares scintillantes et des lueurs blafardes. Une sortie du tunnel ? Quand point la batterie, la lumière se fait et on avance sur le chemin.
Heyheymymy-restlessmind

Vidéo : Hey Hey My My – Restless Mind

« Quand je regarde la poitrine d’une femme, je vois double » affirmait Jules Renard. Hey Hey My My nous reveille en pleine nuit avec ce Restless Mind agité avant la sortie de leur nouvel album, High Life chez Vietnam le 3 février.

Plus dans News

Richard-dawson---pc-kuba-ryniewicz--13---300-dpi

Dawson craque

Notre peasant préféré de Newcastle Richard Dawson chevauche une monture imaginaire pour mieux nous dépayser avec Horse and Rider extrait de son génial dernier album, The Ruby Chord.
Talisco-human

De la nature humaine

Retour sur terre pour Talisco avec un titre, Human qui annonce un nouvel album.
Jeanfelzine-cettefemmeestunmystre

Le Roy Jean

« Ne dépouillez pas la femme de son mystère » écrivait Friedrich Nietzsche. C’est souvent elle qui pourtant nous dépouille de nos certitudes et de nos illusions. Jean Felzine adapte magistralement en français le She’s a Mystery to Me chanté par Roy Orbison paru en 1989 sur son album posthume.
Miossec-mesvoitures

Au volant avec Miossec

Miossec nous conte son épopée automobile. On prend alors la route à rebours où les voitures sont des compagnes, presque des amantes défuntes.