Catégories
Découvertes

H. Hawkline

H. Hawkline

Huw Gwynfryn Evans est lucide. Son patronyme étant peu vendeur, ce beau gallois a décidé de prendre le pseudo de H. Hawkline.

H. Hawkline
H. Hawkline


H. Hawkline est capable de s’entourer des bonnes personnes. Évoluant dans la galaxie des Super Furry Animals, il a choisi Cate Le Bon pour produire son premier disque.
Et nous, nous sommes pantois devant ce disque de « strange pop » (selon les propres mots de son auteur). On rencontre, au hasard, XTC, Macca et la folie de Gruff Rhys. Le type écrit des chansons avec une certaine aisance et une classe certaine.
Impressionnant.

H. Hawkline – Spooky Dog

Post In The Pink Of Condition, auditeur triste.
En effet, les douze morceaux de ce vrai premier disque (on ne compte pas les EP’s et les singles) sont un véritable voyage dans les bouclettes de ce Gallois farfelu. Il n’a pas l’air comme ça le H. Hawkline
Il faut se jeter dans son disque pour entrer dans son univers. Surtout que le clip de Spooky Dog est un faux ami et peut rebuter à la première écoute.
Enregistré aux studios Seahorse Sound (Los Angeles) avec Cate Le Bon, ce disque est habité par les héros de ce jeune type. On pensera donc très fort à David Byrne et à Paul McCartney.

H. Hawkline – Moons In My Mirror

Mais on sera surtout décoiffé par le tourbillon qu’est In The Pink Of Condition. Aucun temps mort, aucune pause: 38 minutes d’apnée dans le monde tordu de ce gallois expatrié au soleil. On tient le concurrent de Tobias Jesso Jr et l’avenir de Baxter Dury.

H. Hawkline - In The Pink Of Condition

Tracklist : H. Hawkline - In The Pink Of Condition
  1. Sticky Slithers
  2. Isobelle
  3. Everybody’s On
  4. Moons In My Mirror
  5. Rainy Summer
  6. Concrete Colour
  7. Ringfinger
  8. In Love
  9. Dirty Dreams
  10. Moddion
  11. Spooky Dog
  12. Back In Town

Pouet? Tsoin. Évidemment.
Vous avez aimé ? Partagez !

Cela pourrait vous intéresser

H.-Hawkline-I-Romanticize

H. Hawkline – I Romanticize

On avait quitté notre gallois préféré avec le très barré In The Pink of Condition en 2015. On le retrouve cette année avec le très barré sur le label de Jeff Barrett avec l’excellent I Romanticize.

Plus dans Découvertes

Grand Ressac

Ecouter (le) Grand Ressac

Grand Ressac, c’est déjà un nom. Car il y a tellement de noms de scène stupides. Grand Ressac c’est une évocation, ou peut être un souvenir d’école, à apprendre Rimbaud et son bateau ivre, « je sais les cieux crevant en éclairs, et les trombes / Et les ressacs et les courants : je sais le […]
FUR

Au FUR et à mesure

Produit par Theo Verney et mixé par Caesar Edmunds (Queens of the Stone Age, Foals, St. Vincent), le premier disque des Fur redonne confiance et promet un hiver radieux.
SUN GAZOL

En quête de Sun Gazol

A Tours il n’y a pas que la vie de château. Sun Gazol propose de suivre les aventures en dix titres de Nick Alvani, un flic dépité en quête de renommée.
Ponta Preta

Surfin’ Ponta Preta !

C’est la bande son de Thomas Pesquet en transit dans l’espace, ce sera la votre en transat sur la plage. Ponta Preta surfe sur le Rhône en cru et nous procure de bonnes vibrations.
Diana Hutch & Val Nacho - Jennifer

Diana Hutch & Val Nacho, et notre cœur fait boum !

Vous cherchiez un EP à écouter en boucle cet été en sirotant votre Spritz sur votre Vespa, direction l’Italie pour courir la gueuse avant le râteau final, suivez les aventures de Jennifer sans Jonathan du duo lyonnais Diana Hutch & Val Nacho.
Teeth

Dans les dents !

Mordant Teeth ? Assurément avec ce premier disque au titre tranchant, J’ai Raté Ma Vie. Selon ces bordelais, ce projet est « à la fois sarcastique, léger et colérique, tout en étant très honnête, profond et sensible. »