On avait quitté notre gallois préféré avec le très barré In The Pink of Condition en 2015. On le retrouve cette année avec le très barré sur le label de Jeff Barrett avec l’excellent I Romanticize.

A cheval entre les Super Furry Animals et les Gorky’s Zygotic Mynci, H. Hawkline publie son deuxième album et gère toujours tranquillement l’héritage des Beatles et de Syd Barrett.
H.Hawkline (Huw Evans dans le civil) est donc parti à Los Angeles chez Samur Khouja pour enregistrer ce nouvel album avant de revenir chez lui, au Pays de Galles, pour enregistrer les voix. Co-produit par Samur et Cate Le Bon, I Romanticize est une version hallucinée de 40 ans de pop. Il y a Alice au Pays des Merveilles et il y a H.Hawkline qui se promène dans les rayons du H.M.V. de Cardiff après avoir dégusté un space cake avec son thé.
Ce gallois prend un malin plaisir à passer à la moulinette psychédélique tout ce qu’il est écrit et force est de constater que c’est une franche réussite. Les déçus de Metronomy peuvent se réfugier dans leur chambre et écouter Love Matters à l’infini. Ils seront satisfaits.

H.Hawkline ‘Engineers’

« Certains mots et leur signification, comme amour, au revoir, le temps, tu, sont inévitables, mais tu peux toujours essayer de les habiller avec de nouveaux vêtements » écrit H. Hawkline à propos de ce disque. Pour nous, c’est un grand bonjour avec beaucoup d’amour.

H.Hawkline - I Romanticize

Retrouvez nos articles relatifs à H.Hawkline :

I Romanticize de H. Hawkline est disponible via Heavenly Records/PIAS.
H. Hawkline sera en concert les :

  • 5 juillet @Worldwide Festival (Sète)
  • 7 juillet @Eurockéennes (Belfort)
  • 19 juillet @Bataclan (1ère partie de Devendra Banhart)

H.-Hawkline-I-Romanticize

Tracklist : H. Hawkline - I Romanticize
  1. Means That Much
  2. Engineers
  3. Love Matters
  4. Television
  5. Last Days in the Factory
  6. Salt Cleans
  7. My Mine
  8. Impossible People
  9. Cold Cuts
  10. Last Thing On Your Min
H. Hawkline – I Romanticize
9/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2009 - 2021 : 31 M de vues sur note chaine YouTube !

Merci aux artistes et labels qui nous ont fait confiance !

Avec : Mariama, Sayem, St Augustine, Ornette, The Dodoz, Dominique A, Lisa Hannigan, Nadeah, Hocus Pocus, BabX, Absynth Minded, Diane Birch, 3 Minutes Sur Mer, Applause, Jon And Jen, Anita Drake, Mademoiselle K, Richard Walters, Brune, Chew Lips, Emily Loizeau, Julia Stone, Sarah Blasko, Marie-Flore, MLCD (My Little Cheap Dictaphone), Hey Hey My My, AaRON, Foreign Beggars, Skip The Use, Hyphen Hyphen, Curry And Coco, Lilly Wood And The Prick, Rivkah, Kid Bombardos, You, Sharleen Spiteri , Thos Henley, Élodie Frégé, Caro Emerald, Viva And The Diva, Sly Johnson, Belleruche, Skip The Use, Ben Mazue, The Dø, Twin Twin, Marie-Pierre Arthur, Chris Garneau, Angus And Julia Stone

↪ Toutes les SK Sessions

↪ Abonnez-vous à notre chaine YouTube!

Cela pourrait vous intéresser

H. Hawkline

H. Hawkline

Huw Gwynfryn Evans est lucide. Son patronyme étant peu vendeur, ce beau gallois a décidé de prendre le pseudo de H. Hawkline. H. Hawkline

Plus dans Chroniques d'albums

Maxwell Farrington & Le SuperHomard - Once

Maxwell Farrington & Le SuperHomard – Once

Ceci sera une chronique basique d’un disque né grâce à une rencontre autour d’une reprise a cappella de Burt Bacharach et qui doit autant à Scott Walker qu’à Lee Hazelwood.
Belfour - Si la rivière coule

Belfour – Si la rivière coule

Belfour, duo composé des magnétiques Lucie Mena et Michael Sacchetti, prend des chemins de traverse pour atteindre des cimes des arbres centenaires du Colorado.
Dinosaur Jr - Sweep

Dinosaur Jr. – Sweep It Into Space

Né avant la chute du Mur de Berlin, Dinosaur Jr. n’est pas touché par les années qui passent. Et ce n’est pas une pandémie qui va calmer les velléités sonores de ce trio américain… Enregistré en partie en 2020, ce douzième album fait des merveilles et nous propulse dans le monde d’avant tout en espérant…
The Coral - Coral Island

The Coral – Coral Island

Nés dans le sillage des effluves de la Brit pop, les Coral ont cassé la baraque en 2002 avec le premier disque et Dreaming Of You, leur unique tube. Depuis ? Une dizaine d’albums, confinés à un succès anglo-saxon, tous excellents. Maintes fois dépassés dans les classements par la jeune garde, les Coral n’ont jamais…
Olivier Rocabois - Goes Too Far

Olivier Rocabois – Goes Too Far

Olivier Rocabois fait feu de tout bois pour dépasser par la droite Neil Hannon sans le prévenir et laisser tout penauds les frères Brewis de Field Music.
Renée Reed - Renée Reed

Renée Reed – Renée Reed

Alternant la langue américaine et la langue française, Renée Reed arrive de sa Louisiane natale avec un premier disque qui plonge ses racines dans les limbes de la culture cajun tout en regardant le fantôme d’Elliott Smith.