On ne pourra pas dire que les Venera 4 prennent les gens pour des idiots. D'emblée ces parisiens mettent cartes sur table : Venera 4 vénèrent Rachel Goswell et Slowdive. Et cela s'entend et surtout se savoure.


Venera 4 fait donc une entrée fracassante dans le paysage musical européen avec Eidôlon, son premier album paru il y a quelques semaines. Mais ces jeunes gens sont formidables !

Venera 4
Sur leur disque Eidôlon, on croise évidemment les influences de Kevin Shields et des frères Reid. Mais les Venera 4 ont un avantage certain avec Morgane Caux. Sorte de Staline sans moustache (mais avec des beaux yeux), cette dernière a programmé onze chansons qui sonnent comme au temps du premier rejeton du couple Gardener & Bell. Et dire que le management de Ride offre la première partie à un groupe français peu recommandable… Avec les Venera 4, les fans du groupe d’Oxford auraient pris un pied fabuleux avant d’entendre les guitares de Vapour Trail.

Venera 4 – 3 STUDIES FOR A PORTRAIT

Les choses débutent très fort avec Pygmalion et Red Bloom. Nous revoilà revenus en 1991.
On se dit que la formule va s’essouffler, que Caux and co vont finir par lasser. Mais non. On se dirige tout droit vers le nouveau single 3 Studies For A Portrait qui fait dans le néo-shoegazing flamboyant.
Colored Fields est peut-être le clou de cette messe du larsen.
Et dire que c’est un mec issu de la scène garage (Paul Rannaud) qui a fait le mastering… Le résultat est impeccable.

« Listen to Venera 4 and leave them all behind » dira bientôt le dicton.

Venera 4 - Eidôlon

Tracklist : Venera 4 - Eidôlon
  1. Pygmalion
  2. Red Blooms
  3. Black Paws
  4. Eidôlon
  5. Studies For A Portrait
  6. Aimer Ann
  7. Orange
  8. Some Girls
  9. Colored Fields
  10. Metal Shells
  11. Black Paws (edit)

Pouet? Tsoin. Évidemment.

Cela pourrait vous intéresser

Whitneyk

Whitney roustons

Whitney K est un joyeux bastringue entre Lou Reed et Jeffrey Lewis que l’on avait découvert et apprécié avec un premier album titubant et personnel, Two Years. Le K canadien revient avec un EP cinq titres sobrement intitulé, Hard To Be A God. Et s’il avait raison ?
Wilco

No reservations for Yankee Hotel Foxtrot !

Il y a des chansons qui nous parlent instantanément. Reservations en est une, elle figure sur le classique de Wilco, Yankee Hotel Foxtrot paru en avril 2002 et réédité en version Deluxe et Super Deluxe le 16 septembre.
Emiliezo-thefield

Vidéo : Emilie Zoé – The Field

Avec son troisième album, Hello Future Me, Emilie Zoé s’adresse à son moi dans le futur. On peut le faire par mail que l’on recevra à une date que l’on fixe à l’avance mais la sublime suissesse préfère tout voir dans ses chansons, franchir les frontières temporelles avec douceur et détermination.

Plus dans Découvertes

Just Mustard

Just married to Just Mustard

Ecouter Just Mustard c’est ressentir le délicieux et parfois violent picotement de la moutarde sur votre langue. La voix diaphane de Katie Ball et les plaintes tailladantes des guitares de ce quintette irlandais augurent de concerts fiévreux.
Bryon Parker

Mile High Bryon Parker !

Denver c’est la terre du milieu et celle de David Eugene Edwards ou de … Earth, Wind & Fire. Mais en écoutant Bryon Parker on est plus proche d’un early Ben Lee ou du Jeff Martin d’Idaho avec ces trois titres d’un EP, 3 Consecutive Championships disponible chez VanGerrett Records (Kramies)
tillmann

L’envol de Tilmann

Tilmann sort de sa Chrysalis avec un EP composé de six titres désormais à quatre.
Zen Gatha - minutes de calme intérieur

Zen Gatha !

Gatha nous gâte avec son nouveau titre, Minutes de Calme Intérieur ou MDCI en exclusivité. Elle passe à l’orange pour mieux mettre un carton rouge à notre société productiviste et décérébrante.