On ne pourra pas dire que les Venera 4 prennent les gens pour des idiots. D'emblée ces parisiens mettent cartes sur table : Venera 4 vénèrent Rachel Goswell et Slowdive. Et cela s'entend et surtout se savoure.


Venera 4 fait donc une entrée fracassante dans le paysage musical européen avec Eidôlon, son premier album paru il y a quelques semaines. Mais ces jeunes gens sont formidables !

Venera 4
Sur leur disque Eidôlon, on croise évidemment les influences de Kevin Shields et des frères Reid. Mais les Venera 4 ont un avantage certain avec Morgane Caux. Sorte de Staline sans moustache (mais avec des beaux yeux), cette dernière a programmé onze chansons qui sonnent comme au temps du premier rejeton du couple Gardener & Bell. Et dire que le management de Ride offre la première partie à un groupe français peu recommandable… Avec les Venera 4, les fans du groupe d’Oxford auraient pris un pied fabuleux avant d’entendre les guitares de Vapour Trail.

Venera 4 – 3 STUDIES FOR A PORTRAIT

Les choses débutent très fort avec Pygmalion et Red Bloom. Nous revoilà revenus en 1991.
On se dit que la formule va s’essouffler, que Caux and co vont finir par lasser. Mais non. On se dirige tout droit vers le nouveau single 3 Studies For A Portrait qui fait dans le néo-shoegazing flamboyant.
Colored Fields est peut-être le clou de cette messe du larsen.
Et dire que c’est un mec issu de la scène garage (Paul Rannaud) qui a fait le mastering… Le résultat est impeccable.

« Listen to Venera 4 and leave them all behind » dira bientôt le dicton.

Venera 4 - Eidôlon

Tracklist : Venera 4 - Eidôlon
  1. Pygmalion
  2. Red Blooms
  3. Black Paws
  4. Eidôlon
  5. Studies For A Portrait
  6. Aimer Ann
  7. Orange
  8. Some Girls
  9. Colored Fields
  10. Metal Shells
  11. Black Paws (edit)

Pouet? Tsoin. Évidemment.

Cela pourrait vous intéresser

Whisperingsons-walkingflying---

Vidéo : Whispering Sons – Walking, Flying

Troisième album pour les belges de Whispering Sons avec The Great Calm chez Pias. La voix de Fenne Kuppens est toujours aussi profonde et hypnotique. Nous l’avions découverte en ouverture de Balthazar au Transbordeur, ils seront en concert à l’Épicerie Moderne de Feyzin le 29 mars avec Venin Carmin.
Foncedalle-kdb

La défonce Foncedalle !

Breaking news ! Foncedalle nous offre en exclusivité leur nouveau titre KDB et comme d’habitude, cela nous retourne le cerveau et nous fait perdre la tête.

Plus dans Découvertes

Shezlng2

Longue vie à Shezlöng !

Syncrétisme sensationnel. Shezlöng « chante et joue des musiques traditionnelles d’Anatolie réarrangées en funk psychédélique. » Bien sûr on connaît Altin Gün ou plus loin dans le temps, Selda Bağcan ou Nese Karabocek avec son Yali Yali remixé par Todd Terje. Voilà que déboule du massif central, l’Anadolu français, Shezlöng qui vous fera chalouper tout l’hiver.
20230624-img 6066

Pills ‘n’ Thrills avec Dirty Cloud

On pourrait les croire échappés du Kids de Larry Clark tendance Folk Implosion ou encore de Wayne’s World, le power trio Dirty Cloud vient de Rouen et n’atteint pas le demi siècle à eux trois. Il dégaine un premier titre, Psychotrope que l’on gobe avec gourmandise.
Armsarmourbandphoto

Au vent mauvais avec Arms & Armour

Gone with the winds. Le duo de Cleveland, Arms & Armour nous emmène loin en nous offrant en exclusivité son nouvel EP, The Winds ainsi que Last Trace of the World mis en images.
Holalis-foravila

Ola Hola Lis !

On découvre la barcelonaise Hola Lis grâce au jeune label clermontois Les Disques Bleus enregistrements qui sortira son nouvel album Foravila le 29 septembre.