Catégories
News

De la Pop et de l’Amour

Comment bien finir l’été 2015 ?
En allant voir Saint Amour au Pop In le 25 août 2015 pardi !

Responsable d’un sacré disque en 2014, le Parisien revient le temps d’une date sur ses terres grâce à l’entremise du site Life is a minestrone et de ses découvertes musicales.

Saint Amour, c’est ceci :

Saint Amour – Annabelle’s Dream

Et comme nous sommes des gens aimables et courtois, nous avons bien lu les crédits de cet album qui célèbre une certaine idée de la pop pastorale et du luxe.
Drums, bass, electric & acoustic guitars, harpsichord, piano, organ, synths, juno, moog, mellotron, rhodes, percussions, lead and backing vocals, brass & strings arrangements – Yann Guillo

Seul, loin de tous, l’ami Saint Amour a enregistré ce disque dans sa petite chambre :

Saint Amour – Songs for those who did not lose their brains in the computer age

Nous n’étions pas les seuls à tomber amoureux de ce disque. Les amis de Froggy’s Delight ont consacré une session et une interview à ce garçon.

Saint Amour – Seneca Street (Froggy’s Session)

Réservez donc votre soirée. Le 25 août au Pop In (Paris).
Car en plus de Saint Amour, vous pourrez croiser Harley Young dont le premier disque (Flinders Parade) va être réédité chez Microcultures et dont le prochain disque va être supervisé par John Willsteed (The Go-Betweens, The Apartments)

Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Life is a Minestrone

En cette rentrée 2015, nous allons évoquer un site, Life is a Minestrone, qui est spécialisé dans la découverte de groupes de qualité plus ou moins oubliés par les médias.
Saint Amour

Saint Amour

Saint Amour On l’avait connu avec Trees are Talking et Bovary. Yann Guillo est de retour en ce doux début de printemps. On le retrouve à la tête d’un projet solo: Saint Amour. Un One-Man Band qui navigue hors du temps. Passant par le cap Macca et dépassant le méridien Kinks, le marin Saint Amour…

Plus dans News

Dominique A

Les contes d’automne de Dominique A

Dominique A sort le 6 novembre Vie étrange chez Cinq7 pour rendre la notre un peu plus supportable. Quatre morceaux figuraient sur l’EP sorti cet été, six autres qui nous font entrevoir peut être la lumière.

[Exclu] Virginia Wing – I’m Holding Out For Something

Alice Merida Richards, Sam Pillay et Christopher Duffin sont donc de retour. Ces Mancuniens, hébergés par Fire Records (The Lemonheads, The Chills), ont décidé que 2020 serait aussi un tournant pour eux. Un peu comme tout le monde. Mais eux, ce sera en musique. SK* vous propose en exclusivité, I’m Holding Out For Something, le…
cross2020

Again on the Crossroads

La cinquième édition du Crossroads Festival, le Festival européen de découvertes musicales a eu lieu en ligne du 8 au 11 septembre, chaque soir, en direct et les 26 sessions individuelles sont à revivre ci-dessous.
LAETITIA SHERIFF

Se lever avec Laetitia Shériff

Power to the trio. Laetitia Shériff revient enfin avec les essentiels Thomas Poli (Dominique A) et Nicolas Courret (Eiffel). Stillness est une claque magistrale comme on en fait peu en France rance. Un brûlot qui ravive la flamme et rassure (un peu) sur l’avenir qui fait culbuter The Mamas and the Papas et PJ Harvey.…

The Besnard Lakes est le meilleur groupe du monde

Enfin une bonne nouvelle en 2020 ! Après l’impeccable A Coliseum Complex Museum et surtout après quatre années de silence, les Besnard Lakes sont de retour. On peut ranger ses compilations de My Bloody Valentine et prévenir les voisins… Le gros son est de retour.
Jî Drû

La douce musique de Jî Drû

Filmé par Jean-Baptiste d’Enquin, le flûtiste Jî Drû revient avec ses acolytes dans un western halluciné.
Denize

Passons la nuit avec Denize

Pas facile les nuits depuis vendredi. Alors on écoute la voix caressante de Denize avec Que passe la nuit et son clip fantasmagorique.