Hazel English l’Écossaise

Avec seulement deux singles et surtout aucun label, la jeune Hazel English vient de se faire repérer par le gratin de la presse musicale anglo-saxonne. On comprend rapidement pourquoi à l'écoute des deux titres produits par cette Américaine d'adoption. The Vaselines & Sarah Records hantent la silhouette musicale de cette demoiselle.

Hazel English, c’est bien. Voire très bien.
Cette australienne expatriée à Oakland fait de la musique comme si elle était sans le sou à Glasgow…

On vous laisse juger par vous même de l’efficacité des deux (seules) chansons d’English l’écossaise :

Hazel English – It’s Not Real

Hazel English – Never Going Home

Pouet? Tsoin. Évidemment.

Cela pourrait vous intéresser

Hazel English - Just Give In / Never Going Home

Hazel English – Just Give In / Never Going Home

Originaire de Melbourne, Hazel English s’est expatriée en Californie il y a quelques années et se lance aujourd’hui à l’assaut de l’Europe avec ses chansons contenues dans un double EP qui rythmera notre été et qui nous bercera cet hiver.
Hazel English

Hazel English voit double

Découverte en 2015 avec l’incroyable morceau It’s not real, Hazel English nous donne de jolies nouvelles en ce printemps 2017.

Plus dans Découvertes

Just Mustard

Just married to Just Mustard

Ecouter Just Mustard c’est ressentir le délicieux et parfois violent picotement de la moutarde sur votre langue. La voix diaphane de Katie Ball et les plaintes tailladantes des guitares de ce quintette irlandais augurent de concerts fiévreux.
Bryon Parker

Mile High Bryon Parker !

Denver c’est la terre du milieu et celle de David Eugene Edwards ou de … Earth, Wind & Fire. Mais en écoutant Bryon Parker on est plus proche d’un early Ben Lee ou du Jeff Martin d’Idaho avec ces trois titres d’un EP, 3 Consecutive Championships disponible chez VanGerrett Records (Kramies)
tillmann

L’envol de Tilmann

Tilmann sort de sa Chrysalis avec un EP composé de six titres désormais à quatre.
Zen Gatha - minutes de calme intérieur

Zen Gatha !

Gatha nous gâte avec son nouveau titre, Minutes de Calme Intérieur ou MDCI en exclusivité. Elle passe à l’orange pour mieux mettre un carton rouge à notre société productiviste et décérébrante.