Dave MacCabe and The Ramifications

Dans les années 2000, Liverpool vit une ribambelle de nouveaux groupes arriver. Les Coral, les Stands... Et les Zutons. Des trois, ce fut ces derniers qui eurent le plus de succès. L'Angleterre tomba complètement amoureuse de ces zozos là ! Il faut dire que la chose était gagnée d'avance avec des titres du calibre de Why Won't You Give Me Your Love? et de Valerie.


Et puis ? Plus rien. Le troisième (et dernier) disque des Zutons devait être celui de la consécration et fut en réalité celui de la disparition.
You Can Do Anything fut mis en bouteille par George Drakoulias et fut jeté à la solderie par tous ses acheteurs.
Le groupe ne s’en remit jamais et le public commença une dépression avec la disparition des écrans de télévision de la belle Abi Harding.
Depuis la mort des Zutons, les membres se reconvertis. Sean Payne fait de la batterie pour le Modfather, Paul Molloy s’est acoquiné avec Ian Skelly des Coral et Dave MacCabe s’est converti à une pop électro singulière.

Dave McCabe and The Ramifications – Let Me Go

James Endeacott, patron de 1965 Records est partout. Après les Lusts et avant les Black Peaches, 1965 Records vient de publier le premier disque de Dave McCabe and The Ramifications.
Des Zutons, il ne reste rien si ce n’est la voix sensationnelle de ce garçon. Pour le reste, Dave MacCabe est en complète roue libre.

Dave McCabe and The Ramifications - Church of Miami

Tracklist : Dave McCabe and The Ramifications - Church of Miami
  1. Church Of Miami
  2. Fake Emotion
  3. Trust Me
  4. Let Me Go
  5. Too Damn Good
  6. Interwine
  7. Time & Place
  8. Who’s That Talking
  9. Servant To His Master

Pouet? Tsoin. Évidemment.

Cela pourrait vous intéresser

Fontanarosa-doortodoor

Vidéo : Fontanarosa – Door to door

Avant la sortie très attendue de leur deuxième album, Take A Look At The Sea, Fontanarosa nous ouvre les portes de leur paradis musical avec Door to door.
Alanvega-mercy

Vidéo : Alan Vega – Mercy

L’exhumation des archives d’Alan Vega se poursuit après Mutator en 2021, voici Insurrection qui sortira le 31 mai chez In The Red.
Lasttrainoriginalmotionpicturesoundtrack

Last Train, the big mandale !

Comment ils en sont arrivés là ? Ils vous l’expliqueront très prochainement. Last train revient en version symphonique et c’est magistral. Ils avaient déjà vu grand avec The Big Picture, mais avec Heroin et ce qui va suivre, on vous promet une grosse mandale musicale.
Astereotypie-9--1024x682

Chanson à caractère informatif !

Bon, d’accord on est de parti pris, on l’avoue, on adore Astéréotypie. Ils nous invitent une fois de plus au lâcher prise avec ce Calme-toi bouge tes genoux.

Plus dans Découvertes

Shezlng2

Longue vie à Shezlöng !

Syncrétisme sensationnel. Shezlöng « chante et joue des musiques traditionnelles d’Anatolie réarrangées en funk psychédélique. » Bien sûr on connaît Altin Gün ou plus loin dans le temps, Selda Bağcan ou Nese Karabocek avec son Yali Yali remixé par Todd Terje. Voilà que déboule du massif central, l’Anadolu français, Shezlöng qui vous fera chalouper tout l’hiver.
20230624-img 6066

Pills ‘n’ Thrills avec Dirty Cloud

On pourrait les croire échappés du Kids de Larry Clark tendance Folk Implosion ou encore de Wayne’s World, le power trio Dirty Cloud vient de Rouen et n’atteint pas le demi siècle à eux trois. Il dégaine un premier titre, Psychotrope que l’on gobe avec gourmandise.
Armsarmourbandphoto

Au vent mauvais avec Arms & Armour

Gone with the winds. Le duo de Cleveland, Arms & Armour nous emmène loin en nous offrant en exclusivité son nouvel EP, The Winds ainsi que Last Trace of the World mis en images.
Holalis-foravila

Ola Hola Lis !

On découvre la barcelonaise Hola Lis grâce au jeune label clermontois Les Disques Bleus enregistrements qui sortira son nouvel album Foravila le 29 septembre.