Dirigé par Kaktus Einarsson et Gulli Einarsson, ce quintet islandais ne perd pas son temps. Repéré par Damon Albarn en 2014, ce groupe a publié en novembre 2015 son premier album et va se lancer à l’assaut de l’Europe en 2016.


On comprend, en écoutant Few More Days to Go, pourquoi Albarn a choisi Fufanu pour assurer certaines premières parties de Blur. Les oreilles des fans de Tender ou de The Universal ne sont pas capables de supporter plus de deux minutes les chansons de The Downward Spiral de Nine Inch Nails. Par contre les chansons de Fufanu apparaissent comme une belle alternative pour jeter les aficionados de Blur dans le torrent tourmenté du rock indus.

Fufanu – Your Collection

Mais attention, les Fufanu ne sont pas un vulgaire ersatz de la machine de guerre de Trent Reznor . Au départ, Kaktus Einarsson et Gulli Einarsson s’appelaient Captain Fufanu et faisaient dans l’électro expérimental. Après le vol de tout leur matériel, ces deux Islandais ont bifurqué vers un registre plus rock, abandonnant au passage le grade de « Captain ». Produit par Curver Thoroddsen (un proche de Björk), Few More Days to Go fait la part belle à Joy Division et au Bauhaus. On a presque envie de remercier les types qui ont volé le matos de ces deux repentis de l’électro.

Fufanu – Circus Life

Comme Alice au pays des merveilles, Kaktus Einarsson et Gulli Einarsson découvrent le monde merveilleux qu’est celui du rock avec un regard neuf. Et c’est fantastique ! Chaque seconde est un prétexte pour faire un clin d’œil aux glorieux aînés (Joy Division, Depeche Mode) et pour faire danser l’auditeur. Ces deux garçons ont une sensibilité pop (Ballerina in the Rain) et un savoir-faire fantastique (Your Collection).

Fufanu - Few More Days to Go

Few More Days to Go de Fufanu a été publié le 27 novembre 2015 via One Little Indian.

Fufanu - Few More Days to Go

Tracklist : Fufanu - Few More Days to Go
  1. Now
  2. Northern Gannet
  3. Wire Skulls
  4. Circus Life
  5. Blinking
  6. In The Light of the Night
  7. Ballerina in the Rain
  8. Plastic People
  9. Your Collection
  10. Goodbye

Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Bang Bang Bar

Welcome to the Bang Bang Bar

Êtes-vous un habitué du Bang Bang Bar ? Dans ce cas vous savez que sa programmation musicale est de qualité.

The Blind Suns : retour d’expérience texan

Les The Blind Suns sont de retour en France après avoir foulé le sol américain et joué au festival SXSW. Avant que ces boulimiques de travail repartent sur la route, on a attrapé au vol Romain Lejeune pour évoquer avec lui son séjour au Texas.
Björk - Vulnicura

Björk – Vulnicura

Björk – Vulnicura Originellement prévu pour Mars le dernier Album de Björk, Vulnicura a « leaké » et voit sa sortie avancée au 20 janvier. Du coup qu’en est-il de ce nouvel opus que la chanteuse définit comme un retour au Songwritting traditionnel. Bon de ce côté là, alerte spoiler, traditionnel, c’est peut-être pas le mot.
Nuits de Fourvière 2012

Les Nuits de Fourvière en plein jour

Nuits de Fourvière 2012 La programmation complète des Nuits de Fourvière vient de tomber. Les nuits de Fourvière demeurent le rendez-vous incontournable de l’été lyonnais alliant très grand public (lire très grosses daubes variétoches), artistes sur le retour et pépites pour amateurs de musique ciselée.
The Stone Roses

Le jour et la nuit à Fourvière

The Stone Roses aux Nuits de Fourvières 2012 Les Nuits de Fourvière 2012 seraient plus belles que nos journées, pas sûr pour l’instant avec les premiers noms de l’évènement lyonnais de l’été.

Plus dans Découvertes

Darc Rama

Lumineux Darc Rama !

Darc Rama en ce triste anniversaire n’a rien à voir avec Daniel (Darc). Davantage avec Robert (Smith) dont la sœur est la maman de Darc Rama et un père, Pearl Thompson, guitariste historique de The Cure.

Oh, Marina

Au croisement d’une compilation de Fiona Apple et de la discographie de Karen Carpenter, Marina Allen vient de trouver sa place. Et c’est Fire Records (The Chills, The Lemonheads et tant d’autres) qui se charge de propager les bonnes ondes.

La beauté Belfour

Lucie Mena et Michael Sacchetti nous emmènent sur les routes d’Auvergne avec une superbe chanson. Que demander de plus ? Un EP. Souhait exaucé dans quelques mois.
Chico Bernardes

Place à Chico Bernardes !

Il y a des conjonctions par la pensée, des combinaisons d’étoiles et l’on est à notre place. Avec Em Meu Lugar, Chico Bernardes balance un coup de boule de douceur, on a envie de le suivre dans sa pérégrination introspective même si penser à l’autre se perd, où l’oubli devient une punition.
Gabriel Edé

L’archange Gabriel

Pour faire vite, Gabriel Edé pourrait être le pendant chilien/brésilien de l’italien Andrea Laszlo De Simone avec ses mélodies barrées, ses harmonies bancales, ses arrangements luxuriants.

L’amour selon Buzzy Lee

Buzzy Lee, 30 ans, n’est pas vraiment une découverte. Mais avec son journal intime Spoiled Love c’est assurément une artiste à suivre.