Vol au dessus du village planétaire ou la terre vue d’un aigle pourrait être le sous-titre de ce Migration Feathers.

General Elektriks pratique une pop à tire-d’aile sur Migration Feathers extrait de leur dernier album, To be a stranger. On s’élève, on plane, on s’évade sur des sonorités electro funky.

General Elektriks sera en concert à Paris (L’Olympia) le 29 novembre.

General Elektriks – Migration Feathers

General Elektriks - To be a stranger