Catégories
Concerts (live reports)

Pépite à La Mano : de l’or entre les mains

Pépite @ la Mano, Paris, 12/10/2016

On a pu découvrir leur EP Les bateaux il y a seulement quelques jours, une pépite soit dit en passant, et c’est dans une salle bondée qu’SK* les a retrouvés hier soir pour fêter cette sortie.

Une release party réussie

En effet, pressés à quatre sur la scène microscopique de La Mano, avec leur batteur et leur bassiste, Thomas et Edy, les deux membres de Pépite, font face à une salle remplie par un public très enthousiaste.
La Mano, c’est plus un club qu’une salle de concert et c’est vrai que ce n’est pas grand, mais pour le coup, on y glisserait difficilement un cheveu de plus lorsque les Pépite commencent leur set.

Ils jouent tard, quelque chose comme 23h30, et se sont faits attendre ! SK* les a rencontrés un peu plus tôt dans la soirée pour une interview, et on sait d’avance qu’il y aura de jolies surprises en plus de l’EP.

Pépite – Dernier Voyage

En effet, cela n’a pas manqué ! Les mecs sont aussi bons sur scène qu’en studio visiblement, c’est même encore mieux que ce que je pensai. Leurs musiciens sont excellents, la batterie sonne parfaitement et résonne en profondeur presque jusqu’à l’intérieur de nos corps. La voix de Thomas, si particulière (je suis toujours d’avis qu’il y a des similitudes avec Niagara, même en live) nous emmène très loin de l’antre de la nuit parisienne où nous nous trouvons, un peu entre ciel et terre, ou entre ciel et mer, plutôt.

2016_10_12_pepite
2016_10_12_pepite
2016_10_12_pepite
2016_10_12_pepite
2016_10_12_pepite
2016_10_12_pepite
2016_10_12_pepite

La guitare d’Edy sonne encore plus psyché que sur les versions enregistrées, et il s’essaie à des solos évolutifs accompagnant avec brio les nappes de ce synthé délicieusement rétro.

Les chansons de l’EP glissent toutes seules, on en redemande, et celles que nous ne connaissions pas sont très agréables aussi, toujours dans le même esprit.
Je suis très étonnée d’une chose : quelques jours seulement après la sortie de l’EP, le public scande déjà les paroles des quatre chansons, dans un choeur très bien mené, comme si on les connaissait toutes depuis des années.

Les Pépite ont d’ores et déjà marqué les esprits, challenge réussi pour cette release party !

On espère que d’autres dates arriveront bien vite, car les 8 titres d’hier nous ont un peu frustré, on en a clairement pas eu assez, on les attend sur un album, une tournée, tout ce que vous voulez, mais la déferlante Pépite est lancée !
Interview sur SK* à venir très bientôt !

Date : 12 octobre 2016
Photographe
J'aime le noir et blanc qui bave et le rock garage bien gras.
Batteuse et passionnée de musique depuis toujours, constamment à la recherche de nouvelles pépites. Un penchant particulier pour les sonorités rocks /indies /psychés et autre dreampop électronique et bizarroïde.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

L'impératrice & Lomepal

L’impératrice, retour au rap !

Après 1000 avec Roméo Elvis, Lomepal pose son flow sur les basses majestueuses de Sa Majesté L’impératrice pour monter tout Là-haut.
photos : London Grammar @ Halle Tony Garnier (6.12.2017) © Fabrice Buffart

Photos : L’Impératrice + London Grammar @ Halle Tony Garnier, Lyon | 6.12.2017

C’était la dernière date de la tournée pour London Grammar à la Halle Tony Garnier à Lyon et il n’y avait pas que la vérité qui était belle. Hanna Reid et ses deux compères bien que fatigués ont subjugué le public avec leurs envolées atmosphériques et lyriques après l’excellente prestation de L’Impératrice qui entamera début…
vidéo : L'Impératrice - Sultans des îles

L’Impératrice et les Sultans

L’Impératrice sortira un EP le 16 juin prochain, intitulé Séquences, une jolie parenthèse en attendant un album à venir, dont le premier extrait vient d’être dévoilé : le poétique mais légèrement dérangeant Sultans des îles nous embarque dans un exotisme rougeoyant à la sauce l’Impératrice pour le plus grand plaisir des yeux et des oreilles…

Isaac attaque l’Elysée Montmartre

En ce mardi 25 avril, la célèbre salle de Pigalle affichait complet pour la venue d’Isaac Delusion et vu la prestation grandiose qu’ils ont faite, je pense que personne n’a regretté l’achat de son billet.
ISAAC_DELUSION_HD_11 __ © PE TESTARD

Delusion sans désillusion

Ce début d’année sonne le retour d’un groupe qui a fait ses preuves et que l’on attendait avec impatience. Rust & Gold, le nouvel album d’Isaac Delusion sort le 7 avril prochain, avec Isabella, premier extrait disponible à l’écoute.

Les paroles de Pépite n’ont pas de prix

Pépite, c’est ce nouveau phénomène, un duo pop frenchy aux sonorités rétros dont les voix ne sont pas sans rappeler Téléphone ou Niagara à leur grande époque, mais tout en douceur et en poésie. Ils ont sorti les Bateaux, un premier EP aux teintes pastels sur le label Microqlima il y a deux mois à…

Plus dans Concerts (live reports)

[35] Les Pale Fountains ou l’Eldorado Pop

Après avoir joué en février 1985 à Londres et avant de s’envoler pour le Japon, les Pale Fountains étaient de retour à Paris en cette veille de printemps 1985. L’Eldorado de 1985 fut la séance de rattrapage pour ceux qui avaient séché la piscine Deligny.
Shack - La Locomotive, 1990

[1990 – 2020] Sur les rails avec Shack

8, 9 et 10 novembre 1990. Paris. Les La’s, les Boo Radleys, Dr Phibes et les House Of Wax Equations débarquent à Paris le temps d’un week-end pour initier les Français aux plaisirs plus ou moins méconnus (mais surtout exquis) de Liverpool. Les frères Head, ex Pale Fountains sont évidemment de la partie. On connaissait…

Liam Gallagher à son Zénith

Liam Gallagher a donné hier soir au Zénith de Paris le dernier concert d’une tournée européenne qui a affiché complet tous les soirs. Et il a fait plus que le travail.

Motivant Morby

L’ex-Woods est venu jouer son répertoire à La Lune des Pirates, salle qui avait accueilli et vu triompher les flamboyants Woods en 2017. Jeu, set et match pour…
Vincent Delerm @ Théâtre des Pénitents, Montbrison, 04-02-2020

Vincent Delerm : La vie passe et il en fait partie

Hier soir Vincent Delerm chantait à Montbrison devant le public du festival Poly’Sons. Après le spectacle, je lui ai parlé des photos que j’avais faites, de cet article que j’allais écrire sur son spectacle. Quelle idée insensée ais-je eue là… Comment écrire sur la musique, comment mettre des mots sur des sons, sur d’autres mots ?…
Damien Saez @ Halle Tony Garnier, Lyon, 09-12-2019

Damien Saez, « Que l’éphémère devienne éternité »

Damien Saez venait hier au soir présenter à Lyon, Ni Dieu ni Maître, l’album qui clôture Le Manifeste, fresque sociale de quatre années de 2016 à 2019 présentée dans une « oeuvre numérique » sur son site internet « Culture contre culture ». 39 chansons, politiques et poétiques dans lesquelles se lit la France des attentats aux gilets jaunes,…